Resident Evil 0

Sorti à l’origine sur Nintendo Game Cube en Mars 2002, puis sur Wii dans une version très légèrement améliorée en 2008, il n’a pas laissé une marque indélébile dans la presse spécialisé, jugé par beaucoup comme « le plus mauvais épisode de la saga », il proposait pourtant un tournant intéressant car le scénario de ce Resident Evil 0 se déroule juste avant celui du célèbre premier épisode, ajoutant la pierre manquante au schéma horrible de celle légendaire licence.

Cette version HD propose un lifting complet des graphismes du jeu, rendant l’ensemble des personnages en 3D beaucoup plus fin et exempt d’aliasing. L’autre gros travail a été fait sur la netteté des décors pré calculés ainsi que sur les effets de lumières, métamorphosant certaines scènes (notamment celle de la première rencontre de Rebecca avec les bestioles). A l’instar du premier Resident Evil HD disponible depuis le 20 Janvier 2015, vous aurez le choix entre deux modes de gameplay, celui d’origine et une version un peu plus moderne.
Vous incarnez Rebecca Chambers, une jeune infirmière et membre depuis peu de l’équipe Alpha du corps d’élite de Racoon City nommé S.T.A.R.S. en mission dans l’immense forêt entourant la ville au sujet de disparition étrange. Suite à une avarie de moteur, l’hélicoptère a atterri en urgence. L’escouade découvre une épave d’hélicoptère qui contenait un prisonnier militaire, un certain Billy Coen. Alors que Rebecca inspectait la zone autour du crash, elle découvrit un mystérieux train…

Resident Evil 0 propose donc principalement d’explorer ce train « fantôme » afin de découvrir ce qu’il s’est réellement passé. Elle tombe très vite sur Billy qui lui propose rapidement de s’allier afin d’espérer survivre dans cet enfer roulant. Toute l’originalité de ce jeu tient du fait que vous jouez à la fois Billy et Rebecca, avec une simple pression sur la touche, vous pouvez switchez entre eux et donner des ordres qui reste simpliste. En appuyant sur le pad tactile de la manette Playstation 4, vous ordonnez à l’autre personnage de rester sur place ou de vous suivre. Il faudra donc jongler constamment entre les deux car si Billy Coen est redoutable en combat, il est incapable de mixer les herbes, à l’inverse Rebecca est assez fragile et moins efficace en combat, mais sans sa capacité à mixer les éléments chimiques (dont les herbes) vous n’irez pas loin.

 Tout le jeu repose sur ce principe de coopération et complémentarité entre les personnages (repris par la suite par Resident Evil Révélations 2), et c’est bien là sa plus grande faiblesse ! Entre le problème d’être constamment plein et donc de devoir soit reposer des objets au sol (car il n’y a aucun coffre !) ou bien d’être constamment accompagné par son binôme, au risque qu’il soit blessé en combat et/ou qu’il dépense allègrement vos munitions précieusement économisé en tirant… à côté de la cible ! Le choix est assez cornélien ! Même avec le gameplay « modernisé » les déplacements de Rebecca et Billy sont lourd et peu précis, la visée est toujours aussi pénible (mais c’est le jeu ma pauvre Lucette).

Même si c’est une remasterisation d’un jeu datant de 2002 (pour la version Game Cube) le changement de plan est toujours aussi énervant lorsque l’axe des commandes changent aussi, vous faisant faire marche arrière. Même chose lorsque vous tirez sur un ennemi hors champ. La plupart du temps, il ne subit aucun dommage.
Au final si Resident Evil 0 HD « remplit son contrat » sur la refonte graphique, il montre une nouvelle fois les énormes faiblesses qui l’ont rendu impopulaire à sa sortie. La gestion frustrante et lourde des deux ridicules petits inventaires des héros transforme le jeu en un incessant aller-retour qui gâche clairement tout le plaisir. Retirez un point à la note si vous n’êtes pas spécialement fan de la série.

Pseudo :

Rôliste, Metalleux et jouant aux jeux vidéos depuis trop longtemps pour le chiffrer, je reste passionné par ce média, particulièrement les RPGs sur lesquels je me suis bâti une solide expérience. Chez moi pas de préférence. Ce sont les jeux qui font la console et pas l'inverse !

Playstation Lucian_Blight

Succés XBox Lucian Blight

A propos de ce test

Jeu fourni par :

Testé sur :

Bons points

Bons Points Belle refonte graphique

Mauvais points

Mauvais Points Inventaire trop petit

Mauvais Points Cinématique d'origine

Mauvais Points Mode Wesker

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.