[Critique] La Cathédrale des Abymes 01 – L’Évangile d’Ariathie

Publié par le 28 septembre 2018


Dans la tradition du médiéval fantastique on trouve une petite pépite nommée La Cathédrale des Abymes, son premier tome l’Évangile d’Ariathie, nous plonge dans les histoires de deux personnages diamétralement opposés. D’un côté nous découvrons l’histoire de Sinead, une femme templier implacable qui a pour mission de retrouver un mystérieux codex. Au fur et à mesure de son aventure, son passé se dévoile dévoilant une jeune fille orpheline, recueillie et formée par des templiers qui l’ont fait passer pour un garçon. Durant toute sa période de formation, elle réussit tant bien que mal à dissimuler ses formes jusqu’à ce que l’ordre découvre sa véritable apparence et la bannisse.

Nous la retrouvons en orient dans un monastère ou après avoir tué une vingtaine de soldats armés, escorte une princesse en lieu sûr avant de repartir sur la piste du codex. Elle trouveras ses réponses après avoir interroger le chef des mercenaires qu’elle a combattus et parviendras a voler le codex au nez de celui qui l’a récupérer. De l’autre nous faisons connaissance avec un maître bâtisseur nommé Pier de La Vita, qui après plusieurs années, a achevé la construction d’une tour pour un mage qui a la réputation d’être assez proche de sa fortune. Après avoir appris que le mage ne le paierait pas, Pier dut se résigner a laisser son fils aîné a ses compagnons en garantie avant son départ pour aller réclamer justice auprès de la haute cour d’Anselme, ville ou se trouve la guilde des artisans.

Son voyage ne sera pas sans embûche, puisque lui et sa famille seront enlevés par des brigands qui n’hésiteront pas à les torturer, il apprendra que ces brigands ont été mandatés par le mage afin qu’il ne puisse pas déposer sa plainte. Seuls survivant Pier et sa fille Camilia ne durent leur salut qu’a l’intervention de la police de la ville d’Anselme. Camilia jura devant son père qu’elle tuerait de ses propres mains, le mage qui a pris la vie de sa mère et de son jeune frère.

Paru chez Soleil Productions, ce premier tome est une excellente mise en bouche pour tous fans de lecture médiévale fantastique, toutefois on ne décèle que très peu l’univers fantastique et nous espéreront que dans les prochains tomes ce soit le cas. Retrouvez la Cathédrale des Abymes 01 — L’Évangile d’Ariathie directement sur le site de l’éditeur au prix de 14,95 €.

Pseudo :

Joueur Xbox ,PS4 et pc , grand fan des simulations de combat aérien ,jeux d'actions, Fps et Tps, RPG.

Playstation Deadstrokwilson

Succés XBox Deadstrokwilson

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.