Nous avons été invités à l’événement La Grande Aventure LEGO 2

Publié par le 04 mars 2019


« Tout est super génial, tout est cool quand on fait partie d’une équipe, tout est super génial, quand on vit ses rêves ». Les paroles de la chanson du premier film La Grande Aventure Lego résonnent donc dans notre tête quand l’équipe de SpiritGamer reçoit l’invitation de Warner Bros Games pour l’avant première du film et l’événement La Grande Aventure Lego 2. Le temps de retrouver notre pantalon et nous sommes partis pour vous faire une petite preview du jeu.

Une projection privée du Film

A peine arrivé, je suis accueilli dans une petite salle de cinéma pour une projection privée du film La Grande Aventure Lego 2, je m’installe confortablement pour profiter du spectacle, en nous indiquant au préalable que l’on ne pourra pas prendre de photos et de vidéos du film bien évidemment. On ne pourra donc pas vous en parler, mais le film est tout de même sympa, dans la veine du premier opus. Pour ne pas trop vous rendre jaloux, nous vous laissons donc quand même le trailer du film.

Quelque part au delà de l’arc-en-ciel

Après le film nous sommes invités à rejoindre la salle où se trouvent plusieurs TV et PS4 Pro pour commencer la nouvelle aventure Lego, mais cette fois-ci manette en main. Avant de pouvoir commencer, nous avons un petit débrief de monsieur Richard Greer, Assistant Game Director de La Grande Aventure LEGO 2 chez TT Games.

Fin du débrief, les yeux rivés sur l’écran, je me lance dans cette aventure Lego qui est déjà pour moi, légèrement différente des autres montures Lego.

Le jeu reprenant le film, nous nous attendons bien évidemment à retrouver Emmet, Lucy, Benny, Batman et quelques autres dans cette aventure. On commence donc avec le personnage attachant d’Emmet, avec pour narrateur de l’histoire sa comparse Lucy qui va nous conter l’histoire du film comme elle l’a vécu.  Graphiquement le jeu à l’air plus joli et beaucoup plus coloré que les autres (mais ce n’est qu’un avis personnel). La possibilité offerte de la coopération est agréable, chaque joueur pouvant vaquer à ses occupations dans un monde qui semble plus ouvert, sauf si l’on lance une mission principale.

Flashy, Flashy, les couleurs me mettent en joie

L’événement qui casse des briques!!!!

Dans cet opus la construction semble primordiale pour avancer, bien plus mise en avant que dans les précédents opus. On commence par vous expliquer qu’il faut récupérer un nombre de briques spécifiques pour entamer une construction, pour avancer dans le jeu. On ne parle pas ici d’avoir une quantité de pièces ou les tas de pièces pour les superconstruction, ici vous devrez partir à la recherche de briques de couleurs spécifiques à ajouter à votre collection de briques. Il faudra par exemple des briques rouges pour construire une borne incendie ou des briques noires pour un objet lié à Batman. Cette collecte peut s’avérer une variation rafraichissante dans le gameplay Lego parfois redondant, à voir sur le jeu final.

Ces collections vous permettront donc de construire des tas d’objets qui seront essentiels à votre progression, on doit par exemple construire des trampolines, des générateurs électriques qui peuvent ouvrir des portes, des tubes à jet d’eau pour éteindre les flammes et même un petit robot qui vole autour de vous et qui tire des lasers pour exploser certains endroits des décors. J’ai aussi beaucoup aimé pouvoir construire des véhicules en tout genre. C’était certes déjà le cas dans les précédents opus, mais ici, nous avons le côté plus humoristique encore de l’univers de la Grande Aventure Lego. Par exemple, le premier véhicule proposé c’est le personnage Hello Kitty en mode énervée badass, sorte de Smilodon ou monstre mécanique de Horizon: Zero Dawn.

La prise en main est très légèrement différentes des anciens opus mais on s’y fait relativement vite. Le système de customisation du personnage à l’air très étoffé (comme le virage avait été entamé avec Lego DC Supervilains) et assez libre pour nous permettre toutes les fantaisies, comme mettre le buste de Lucy sur Emmet ou un Batman rose, même si pour le moment je n’ai pas gagné assez de pièces pour pouvoir en profiter pleinement. Il faudra voir avec un peu plus d’heures au compteur dans la version finale du jeu.

On construit un vaisseau spatial?

Alors que penser de ce nouveau lego ?

Pour ma part le jeu est une très bonne surprise, coloré, graphiquement beau, suivant assez fidèlement la trame du film avec bien évidemment quelques petites modifications. La prise en main qui est intuitive et le fait que le gameplay, même si assez similaire avec les autres jeux Lego, varie sensiblement, semble apporter un peu de renouveau et de fraîcheur, critique que nous faisions lors de notre test de Lego DC Supervilains. Les différences qui, certes, ne sont pas mirobolantes, lui donne un certain attrait et vont me tenter pour faire cette aventure entièrement.

Une chose m’a certes un peu dérangé c’est la vitesse de déplacement du personnage qui est très lente. Sachant que ce n’était que le début de l’aventure, peut-être qu’en avançant dans le jeu nous découvrirons des objets ou des éléments qui permettront de faire avancer le personnage plus rapidement. Mais à part ce désagrément le jeu est vraiment sympa à faire. La camera toujours un peu capricieuse dans les phase de plateforme sera pardonnée par le fun apporté par le jeu.

La sortie du jeu Lego la Grande Aventure 2 est prévue le 26 février sur PS4, PC et Xox. La version Switch est quant à elle prévue un peu plus tard, le 26 mars.

Pseudo :

Joueur depuis la NES et ayant possédé toutes les consoles sauf la regrettée Dreamcast, jouant a tous les styles de jeux et chasseurs de trophées compulsif

Playstation Archangejulien

Succés XBox JusticiaOmnibus

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.