The Legend of Zelda: Link’s Awakening

[Preview] De retour sur The Legend of Zelda: Link’s Awakening !

Publié par le 12 septembre 2019


D’ici quelques jours, les joueurs des années 80′ et 90′ auront le loisir de retomber en enfance grâce à la sortie de The Legend of Zelda: Link’s Awakening, réédition du jeu sorti en 1993 sur Game Boy. À moins que vous n’ayez vécu dans une grotte ces derniers mois, vous n’êtes pas sans savoir que Nintendo a annoncé, lors d’un Nintendo Direct en février dernier, le remake du jeu sur Nintendo Switch. Et là, malheureusement (oui malheureusement), le jeu n’a pas fait l’unanimité, principalement à cause de ses graphismes cartoonesques. Heureusement, la plupart des joueurs ont retrouvé le sourire lors de l’E3 2019, et c’est donc avec un certain empressement qu’il est maintenant attendu pour sa sortie, prévue le 20 septembre. Mais l’attente vaut-elle le coup ? Je vais tâcher d’y répondre, car j’ai eu la chance de pouvoir poser les mains dessus avec un peu d’avance.

Dans cette preview, je ne vais pas traiter de l’histoire car j’ai prévu d’y revenir plus en détail lors de notre test, qui sera disponible d’ici quelques jours (un live sur la page Facebook de SpiritGamer est d’ailleurs prévu !). Je vais donc me concentrer sur le jeu dans sa globalité pour le moment. Parlons tout d’abord du principal point de crispation auprès des fans (et que j’ai un peu de mal à comprendre eu égard au fait que ce jeu était à l’origine en N&B) : le coté cartoon. Le rendu (bien que non conventionnel dans l’univers Zelda) est juste sublime, les graphismes mignons et colorés nous donnent l’impression de ne pas jouer au même jeu que celui initialement sorti sur Game Boy. Le côté plastique du jeu peut vous faire perdre un petit peu vos repères (oui, j’avoue ça m’est arrivé…). Mais ne vous détrompez pas, le charme est au rendez-vous, et ce parti pris (certes original) sert plus qu’il ne dessert l’expérience de jeu.

Concernant la prise en main, à l’époque la croix directionnelle et deux boutons nous suffisaient, mais qu’en est-il de cette nouvelle version ? Et bien là aussi, grosse surprise ! La prise en main est juste géniale (oui je dis beaucoup génial avec ce jeu… Non je ne suis pas fan de la licence… :P) ! Les développeurs ont apporté bien évidemment quelques modifications, comme par exemple le bracelet de Force. À l’époque, pour soulever les rochers, nous devions équiper le-dit bracelet. Aujourd’hui, celui-ci s’attribue désormais automatiquement.

Idem avec le bouclier, son utilisation est grandement simplifiée. Les boutons de la Nintendo Switch rendent agréable son utilisation, puisque pour l’utiliser il vous faudra appuyer sur la gâchette gauche. Une ergonomie améliorée qui permet par conséquent d’être plus efficace face aux ennemis (surtout ceux équipés de bouclier). Par ailleurs, si vous adoptez toujours la même attitude en affrontant les divers ennemis ou Boss, vous risquez d’être surpris ! Pourquoi ? Et bien tout simplement car leur comportement a été amélioré, afin de vous compliquer d’avantage la tâche. Si vous aviez donc l’habitude de les tuer d’une façon particulière et répétitive, méfiez-vous des feintes qu’ils pourraient vous servir, vous êtes prévenus !

Une question que j’ai vu beaucoup circuler sur la toile : Qu’en est-il des mini-jeux ou de la boutique du village des mouettes ? Eh bien, sachez que vous aurez toujours l’occasion de récupérer la peluche Yoshi dans le magasin du village (toujours pour 10 rubis) ! Je trouve aussi que le jeu du grappin est devenu plus facile que sur Game Boy. Bonne ou mauvaise idée, ce sera à vous d’en juger le moment venu ! En ce qui concerne le jeu de pêche, celui-ci a aussi été un peu modifié afin de lui apporter plus de réalisme et pour augmenter la difficulté. Il vous est désormais possible de récupérer un flacon pour y enfermer une fée. Et pour finir, est-il toujours possible de continuer à voler dans le magasin ? Vous allez être ravis d’apprendre que oui !… et que vous devrez toujours le payer de votre vie si vous décidez de passer pour un VOYOU !

Pour conclure cette preview, sachez que ce The Legend of Zelda: Link’s Awakening est un remake parfait du jeu original. Les fans de la première heure retrouveront exactement le même jeu qu’à l’époque. Vous savez de quoi je parle ? « Je sais où est l’épée ! », « Tiens ! Ici il y avait un coquillage !“ ou « Là je me souviens, il y a un rubis violet ! » De quoi retomber en enfance dès les premières minutes de jeu. Concernant la traduction française, celle-ci est quasiment identique à l’originale, à quelques changements près. Mais le voyage sur l’île Cocolint ne fait que débuter et ce n’est pas après quelques heures de jeu seulement que nous pouvons juger un jeu de façon exhaustive. Il va donc me falloir continuer à explorer l’île pour savoir si le jeu vaut vraiment le coup (oh, c’est dommage je vais devoir continuer à y jouer….. 🙄 ). Mais pour être tout à fait honnête, il ne fait aucun doute sur ces premières heures de jeu que ce remake plaira aux anciens comme aux nouveaux joueurs. Un pur Bonheur !

Pseudo :

Grand fan de jeux vidéos en général, je me suis spécialisé dans le FPS. Que ce soit rétro ou next gen tant que ça a une manette (ou pas) ça me convient.

Steam Spiritgamer26

Playstation jo26150

Succés XBox Devil26100

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.