Predator: Hunting Grounds

[PGW2019] Du gameplay jouable pour Predator: Hunting Grounds

Publié par le 06 novembre 2019


Présenté lors du second volet du States of Play, Predator: Hunting Grounds a profité du salon parisien de la Paris Games Week pour nous permettre de nous essayer à son gameplay. C’est sur un stand avec 10 bornes de jeu que nous avons été accueillis. Deux paires d’équipes pouvaient s’essayer au jeu en simultané. Comme expliqué pendant la conférence vidéo de Sony, le jeu vous propose d’incarner le Predator ou des Marines. Dispatchés en deux équipes: 1 avec le Predator en mode solo et une équipe de 4 Marines à choisir entre 4 catégories (en tout cas pour la démo). Nous avons choisi d’incarner l’un de ces Marines, et nous avons choisi la classe plus ou moins basique du soldat: l’Assault, équipé d’un fusil automatique pour le combat à moyenne portée. 3 autres catégories étaient aussi possible: Medic (qui dispose du matériel médical), Sniper (qui possède un fusil de précision), ou encore CQB (avec le fusil à pompe).

Une fois les personnages sélectionnés par tous les joueurs la partie se lance. Le Predator n’a lui qu’une seule unique mission: zigouiller tout le monde! Au moins pas de fioriture. La mission des Marines elle est un peu plus complexe puisque pour la réussir, plusieurs méthodes sont disponibles. La première et la plus rapide (en tout cas sur le papier): tuer le Predator! La seconde un peu plus longue selon les skills de la personne incarnant le Predator consiste à réussir une suite d’objectifs et de s’enfuir de la zone avant que le Predator ne décime votre escouade. En tant que Marines vous aurez donc à faire attention non seulement à ne pas vous faire tuer par le Predator, mais il faudra aussi faire attention aux soldats ennemis gérés par l’IA.

Rentrons maintenant dans la partie en elle même, nous avons donc pris la classe Assault. Cette classe vous permet donc d’être assez polyvalent, tir à courte ou moyenne portée seront les maîtres mot avec celle-ci. De plus en cas de dégâts trop importants, vous aurez à votre disposition 3 seringues vous permettant de regagner une partie de votre vie. La mission que nous avons eu à faire était d’infiltrer un camp ennemi. Après une balade dans la jungle épaisse sans rencontrer l’ennemi ultime, nous arrivons donc sur la zone, plusieurs objectifs se succèdent avec des séquences de défense d’un point face à plusieurs vagues d’ennemis. A noter que si vous co-équipiers tombent au combat, vous avez un petit laps de temps pour aller les réanimer afin de les ramener dans la bataille. Nous étions sur le point d’arriver à atteindre la fin de notre mission quand tout à coup le Predator nous est tombé dessus, mais mal lui en a pris puisque nous avons réussi à l’abattre, signant ainsi la fin de la mission avant l’heure.

En définitive, que penser du jeu à ce stade d’avancement. La version utilisée lors du salon était une Alpha test. La démo fut plaisante, les décors et graphismes plutôt réussi pour une version encore en développement. Le seul petit bémol serait pour moi l’IA des ennemis qui m’a semblé un peu trop simple, à voir dans la version finale si cette option sera rectifiée ou tout du moins paramétrable. Mais pour une version Alpha, le jeu semble plutôt prometteur.

Predator: Hunting Grounds est prévu en exclusivité sur PlayStation 4 à une date encore indéterminée, mais devrait sortir en 2020.

Pseudo :

Gamer depuis ma tendre enfance, ma première console : La Game Boy Fat. Depuis je n'en suis jamais sorti et je collectionne toutes les consoles que je trouve. Principalement Fan de RPG, j'aime aussi les jeux de plateforme à l'ancienne.

Steam stephtoonz

Playstation stephtoonz

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.