Activision-Blizzard accusé d’harcèlement sexuel

Publié par le 22 juillet 2021

Après Ubisoft, c’est au tour d’Activision Blizzard, d’être accusé de harcèlement sexuel. Après s’être attaqué à Riot Games pour inégalité entre les hommes et les femmes, le Department of Fair Employment and Housing (DFEH) de l’État de Californie à décider de se tourner vers Activision-Blizzard.

En effet, nous apprenons que le DFEH a décidé d’attaquer en justice le studio californien. Actision Blizzard est en effet accusé d’héberger une culture sexiste et machiste. D’après les différents témoignages le harcèlement sexuel serait monnaie courante et les responsables du studio fermeraient les yeux.

Toujours d’après les témoignages, une employée se serait suicidée suite aux pressions subies. Mais ce n’est pas la seule choses qui est reprochée à Activision-Blizzard. En effet le studio est aussi accusé de moins bien payé les employés féminins et toutes promotions leur sont refusées car elles pourraient tomber enceintes.

Activision a décidé de s’expliquer sur le sujet en disant que ceux-ci sont soit faux soit déformés et proviennent de « bureaucrates qui poussent les meilleures entreprises de l’État de Californie à partir ».

Blizzard ne s’arrête pas là et explique que « le tableau dépeint par le DFEH n’est pas le Blizzard d’aujourd’hui ».
Nous tenons à rappeler cependant que même si les fait son grave, Activision Blizzard reste innocent tant que le studio ne sera pas jugé et condamné. Cependant il faut reconnaitre que les fait font froid dans le dos. Affaire à suivre !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Vous pouvez partager nos articles