Le héros de Days Gone s’en prend aux testeurs

Publié par le 22 mai 2021

L’acteur américain Sam Witwer qui double Deacon St. John dans la version originale de Days Gone remet le jeu sur le devant de la scène aujourd’hui. Ce dernier nous fait savoir qu’il n’est pas en accord avec certains journalistes, qui pour lui, ne prennent pas le temps de découvrir le jeu dans son intégralité avant de rédiger leurs tests.

Il tire cette conclusion après avoir pris le temps de lire différents tests concernant l’exclusivité de Sony qui avait divisé les critiques lors de sa sortie. Selon lui, des mécaniques de gameplay essentielles au bon déroulement de l’aventure ne sont même pas abordées par certains testeurs, ce qui prouve que ces derniers ne sont pas allés assez loin dans l’aventure pour les découvrir.

J'ai lu une critique aujourd'hui d'un site que je ne citerai pas. Il n'a même pas mentionné la mécanique de horde, l'élément central du jeu. Il y avait d'autres détails, mais il était assez clair que ce critique a joué au jeu pendant quelques heures, puis a rédigé sa critique. Mais il ne l'a pas fini.

Il explique que Days Gone est un titre dont l’histoire évolue lentement et qu’il faut donc de nombreuses heures de jeu pour découvrir tout ce qu’il a à proposer. Il comprend bien que les journalistes n’aient pas forcément beaucoup de temps entre la réception du code par Sony et la date de publication, mais il regrette que ce procédé puisse tromper les joueurs qui se fient à ses fameuses critiques.

Ces journalistes ne prennent PAS le temps, ils ne jouent PAS au jeu dans les meilleures conditions qu'offre le jeu, car c'est leur travail de publier un article à une certaine date. Je pense que ce n'est pas seulement dommage mais aussi trompeur pour les joueurs réels qui veulent lire une vraie critique de ce que nous avons fait.

De votre côté, avez-vous été séduits par le titre imaginé par les équipes de Bend Studio et aimeriez-vous que l’aventure prenne une toute autre dimension à l’occasion de l’arrivée d’une suite sur PlayStation 5 dans les années à venir ?

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Vous pouvez partager nos articles