Xenoblade chronicles definitive edition

[Preview] Xenoblade chronicles: definitive edition

Publié par le 13 mai 2020

Il y a deux ans de cela, nous vous avions proposé un test de Xenoblade Chronicles 2 sur Switch. Le titre étant à la hauteur de ses prédécesseurs, c’est avec enthousiasme que nous nous attendions à nous replonger dans l’univers de la série avec la sortie de Xenoblade Chronicles Definitive Edition sur Nintendo Switch. La sortie du jeu étant prévue pour le 29 mai, nous avons pu nous y essayer le temps de quelques heures en avant première, voici nos impressions.

Un background épique

Pour ceux qui ne le savent pas, Xenoblade Chronicles Definitive Edition est une réédition sur Nintendo Switch de Xenoblade Chronicles sorti sur Wii en août 2011. Cette nouvelle version possède bien évidemment des nouveautés, comme un épilogue exclusif nommé « un avenir commun », ainsi que des musiques remastérisées pour l’occasion et des graphismes et un gameplay améliorés pour la switch.

Les environnements ont été retravaillés pour la Switch

Une fois ceci dit, il est donc temps de se jeter dans l’univers de Xenoblade Chronicles Definitive Edition. Pour cela, mise en abîme et différentes époques sont de mise pour installer le contexte. Il y a plusieurs siècles, Bionis et Mechonis, se livrèrent un combat sans merci et dévastateur. Ce combat fut d’une telle intensité que les titans y ont laissé toute leur énergie pour en mourir en plein combat. De très nombreuses années plus tard, une nouvelle bataille éclata entre les Homz, habitants sur Bionis et les Mekons de Mechonis, de terribles machines sans pitié. Alors que la bataille semblait tourner en faveur de Mekons, un trio de héros se lança dans un assaut désespéré.  Mumkhar, Dickson et Dunban réussirent à remporter la victoire grâce à Monado, l’épée légendaire.

Une histoire pleine de promesses

Nous entrons donc vraiment dans l’histoire de Xenoblade Chronicles Definitive Edition quelques temps plus tard. Dunban guérit de ses blessures dues à l’utilisation intensive de Monado et a quasiment perdu l’usage de son bras droit. L’aventure s’axe donc sur un nouveau trio composé de Fiora et Reyn qui s’articulent autour de Shulk. Reyn est un soldat bourrin et un peu bourru, tandis que Fiora est la sœur de Dunban et semble en pincer pour Shulk. Notre Héros est, lui, membre de la section scientifique de l’armée et est en charge de l’étude de Monado afin d’en déterminer les secrets et exploiter son vrai pouvoir, craignant une nouvelle attaque des Mekons.

Une aventure à partager avec ses compagnons

La peur n’évitant pas le danger, ce qui devait arriver arriva et la colonie 9, lieu de vie de nos héros, est attaquée par les Mekons. Rapidement dépassés, le salut vient une nouvelle fois de Dunban et Monado, mais les séquelles de la bataille précédente sont trop lourdes et Dunban n’arrive plus à maîtriser Monado. Dans un élan de bravoure, Shulk s’en empare et élimine les Mekons jusqu’à l’arrivée d’un Mekon spécial doté d’un masque, sur lequel Monado ne semble pas avoir d’effet. Au termes de péripéties et d’une lourde bataille, les Mekons se retirent. Monado ayant décidé de se laisser maîtriser par Shulk, ce dernier décide de partir à la poursuite du Mekon spécial pour se venger et en profiter pour percer les mystères de Monado.

S’agissant d’une preview, même si le jeu est déjà sorti sur wii, nous nous arrêterons là pour l’histoire, sans trop spoiler mais cette dernière s’annonce riche en suspens, en émotions et en rebondissements, avec de nombreuses interrogations: Que sont les Mekons? Pourquoi attaquent ils les Homz? Qu’est ce que ce Mekon avec un masque? Pourquoi résiste t il à Monado? Pourquoi seuls Shulk et Dunban semblent pouvoir manier Monado? De nombreuses questions qui trouveront leurs réponses lors de votre périple au travers des paysages somptueux de cet opus.

De nombreux lieux sont à traverser

Vers un contenu faramineux?

Votre voyage sera aussi source de rencontres, que ce soit dans les camps, la colonie 6 ou tout simplement sur votre chemin, de nombreux PNJ seront là pour faire évoluer votre sociogramme, sorte d’arbre généalogique indiquant les relations sociales entre les individus nommés, ou bien vous proposer de très nombreuses quêtes annexes au rythme d’un cycle jour/nuit impactant l’apparition des PNJ et monstres, mais aussi le temps extérieur. De nombreuses occasions d’engranger de l’expérience pour monter de niveau et développer de nouveaux Arts, compétences de combat propre à la série.

De belles rencontres en perspective

Ce Xenoblade Chronicles Definitive Edition s’annonce comme toujours prometteur avec une ambiance toujours aussi soignée remise au goût du jour. A voir l’utilité de tout ce contenu sur la durée et l’éventuelle répétitivité.

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.