[Spoiler] Falcon et le soldat de l’hiver Ep5

Publié par le 17 avril 2021

Episode 5 : La vérité

Avant dernier épisode de la série Falcon et le soldat de l’hiver avant une petite pause des séries Marvel sur Disney+, de quelques semaines tout au plus, puisque la série Loki arrive courant juin.

Cet épisode 5 intitulé “La vérité”, est un épisode filler, qui m’a un peu déçu par rapport au précédent, mais c’est tout à fait normal, puisqu’il fallait faire redescendre la sauce avant un épisode final en apothéose (du moins je l’espère).

Très peu d’action (hormis la scène d’ouverture), mais un développement avec la fin de quelques arcs scénaristique, mais aussi l’ouverture de certains.

Disney met aussi clairement les choses à plat sur le point du racisme envers les noirs aux États unis, si cela avait été légèrement mis en avant durant le début de la série, la les mots sont lâchés.

Ce que j'ai aimé :

  • John Walker

  • Valentina de Fontaine

  • Le sujet du racisme largement évoqué

  • Joaquim Torres

 

John Walker : 

La descente aux enfers de John Walker suit son cours. On le retrouve directement après son meurtre envers un des membres des Flag Smachers à Riga, s’ensuit une scène d’action entre lui et Sam accompagné de Bucky. John se fait battre et se retrouve déchu du titre de Captain America. S’en suivra sa rencontre avec une mystérieuse femme, qui saura sans nul doute le rendre utile à sa cause. 

Valentina de Fontaine :

La grosse surprise de cet épisode, la venue de Madame Hydra, Valentina de Fontaine et également peut-être le Power Broker, elle rencontre John Walker pour le recruter, car elle sait qu’il a pris le sérum de super soldat.

Le sujet du racisme est largement évoqué :

Timidement amené sur les premiers épisodes, ici c’est très clairement mis en évidence avec Isaiah Bradley, qui dit clairement à Sam que les blancs ne le laisseront pas devenir le Captain America. C’est courageux de la part de Disney de partir dans ces directions avec de tels propos.

Joaquim Torres :

Spécial dédicace à Joaquim Torres, qui récupère les ailes cassées de Sam, sachant que dans les comics, il devient Falcon quand Sam lui devient Captain America.

Ce que je n'ai pas aimé :

  • La réparation du bateau
  • Très peu d’action
  • Karli

La réparation du bateau :

Pour être honnête, je comprends que cet épisode soit construit de cette façon, c’est-à- dire assez calme avec la résolution de quelques arcs narratifs pas spécialement intéressants, comme le bateau par exemple. En revanche, faire un épisode aussi long (50 min environ) avec plus de 20 min avec le bateau c’est un peu beaucoup pour moi, cet épisode filler aurait dû être moins long, je pense.

Très peu d’action :

Passée la scène du début, il n’y a rien eu d’autre comme scène d’action, c’est assez léger, mais encore une fois je peux comprendre la descente en pression de nos protagonistes avant l’épisode final qui risque d’être riche en action.

Karli :

C’est bon elle passe le cap de la méchante cette fois en s’alliant avec le terroriste francophone Georges Batroc, déjà que j’avais du mal avec elle, alors là ces choix plus que douteux l’enterrent pour moi. 

 

Mon avis final :

Pas le meilleur épisode de la série, mais pas le pire malgré des longueurs, on avance et le final n’en sera que meilleur. 

Zemo a été arrêté et finira sa vie au Wakanda en prison, Sam deviendra sans doute le Captain America dans l’épisode final, John Walker construit un bouclier dans la scène post générique, et que dire du final, avec la prise d’otage des Flag Smashers lors du vote du CMR à New York. 

Des choses se terminent, d’autres débutent, j’ai vraiment hâte de voir le final de cette saison, car je pense qu’il y a de fortes chances que la série ait d’autres saisons par la suite.

 

3/5