Commandos 2 & Praetorians HD Remaster

Sortis au début des années 2000, certains RTS avaient le vent en poupe, c’est le cas de Commandos 2, alors appelé Men of Courage et sorti en 2001 nous mettais dans la peau d’un commandos envoyé sur le front en pleine seconde guerre mondiale. Autre ambiance, 2 ans plus tard sortait Praetorian, qui nous guidait sur la Rome antique. Le point commun de ces jeux, outre le fait d’être des RTS, tout deux étaient développés par Pyro Studios. Désormais, c’est sous la houlette de Kalypso Media à qui l’ont doit entre autres la série des Tropico que les deux jeux reviennent sur nos consoles dans une version baptisée HD Remaster. Verdict ?

Commandos 2

Double Pack oblige, il nous faut bien commencer par un jeu, puisque la galette fournie nous permet d’installer l’un ou l’autre ou les deux. Commençons donc par partir du côté de nos commandos.

Autant vous le dire tout de suite, si vous avez joué à Commandos 2: Men of courage il y a presque 20 ans, vous ne verrez pas d’énorme différence que ce soit graphiquement parlant ou dans le gameplay. Certes les traits sont lissés, mais le jeu étant un jeu avec des environnements déjà plutôt propres pour l’époque, le jeu s’en tire plutôt pas mal pour un « vieux » jeu ressorti des tiroirs.

Le jeu à la manette est loin d’être évident, en effet, ces jeux sont plus à vocation à être joués avec un clavier et une souris, la prise en main avec une manette nécessite un bon temps d’adaptation, il suffit d’ailleurs de voir le nombre de touches et de combinaisons sur le premier écran de tuto pour se dire que la prise en main ne va pas être aisée. Mais nous y reviendrons plus bas

Ne prenez pas peur, ce sont juste les commandes!

Une fois passée la (longue) lecture et l’apprentissage des commandes, on est parti pour la première mission qui a vocation de tuto. Attention, tuto ne veux pas dire qu’il ne faut pas prendre au sérieux cette mission, car si tel était le cas, vous seriez partis pour la recommencer puisque la mort est présente à la moindre erreur dans votre façon d’aborder la zone.

En effet, pour débuter vous aurez le choix entre deux personnages, chacun ayant ses habilités et compétences propres. Et il vous faudra user de toutes leurs possibilités afin d’espérer venir à bout de cette mission. Sachez que toutes les missions suivantes seront du même acabit, vous aurez une équipe prédéfinie, et il faudra tirer partie de chacun de vos équipiers.

Nous débutons donc le jeu sur une mission dans laquelle nous devons venir à bout de toutes les unités ennemies présentes dans la zone en usant de toutes les spécificités des deux commandos que nous avons. On nous apprends comment assommer un ennemis, voir sa zone de vision, monter aux poteaux électriques et comment avancer en coupant des barbelés et en détectant des mines.

Voici l'une de vos équipe, à vous de l'exploiter au mieux

Un gameplay daté et inadapté

Comme je le notais plus haut, le gameplay des jeux est resté strictement le même que les jeux d’époque, c’est à dire que rien n’a été modifié. Déjà qu’il n’est pas spécialement très adapté à la manette, les menus n’ont pas eux non plus été revisités de façon â être adaptés à nos consoles de salon.

L’inventaire est relativement petit, heureusement que vous n’aurez pas à porter trop de choses pour chaque personnage, de plus il manque pour moi une fonction ramasser tout. Quand vous aurez vaincu vos adversaires, vous aurez la possibilité de les détrousser, mais le soucis c’est qu’aucune fonction ne permet de tout ramasser d’une seule traite. Pour chaque objet que vous souhaiterez ajouter à votre propre inventaire, vous devrez le faire glisser du menu de l’adversaire au votre.

Outre le fait que la refonte de l’interface est totalement absente, la maniabilité n’est pas forcément la plus adaptée à nos consoles, vous aurez souvent plusieurs chose à surveiller en un instant, et il ne sera pas rare de vous faire tuer un personnage car vous n’aurez pas eu le temps de retourner vérifier qu’il était bien caché par exemple. Je vais me répéter, mais le jeu est clairement plus adapté à un combo clavier/souris, reste à savoir maintenant si ces accessoires branchés sur consoles seraient reconnus dans le jeu.

Praetorians

Deux salles, deux ambiances pour la galette qui vous permet aussi de jouer à Praetorians. Partons donc maintenant dans l’empire romain. Dans Praetorians vous êtes à la tête d’une armée dans l’empire romain, et vous aurez diverses missions qui vous demanderons de la tactique et un poil de chance aussi.

Tout comme son homologue Commandos, le jeu est plus adapté au clavier/souris, mais les commandes consoles ont été mieux adaptées. En effet vous aurez la possibilité d’enregistrer des raccourcis lorsque vous souhaiterez définir certains choix dans la sélection de vos troupes. Ces raccourcis sont relativement limités puisqu’ils sont au nombre de 8, et ne permettent pas par exemple de dissocier des troupes.

Manoeuvrez vos troupes pour aller à la victoire

Bien entendu nous avons à notre disposition un tutoriel pour nous familiariser avec le maniement des troupes. Vous apprendrez donc comment sélectionner une troupe unique, comment toutes les sélectionner, enregistrer un raccourci pour vos sélections. Mais ce n’est pas tout, bien sur les légions romaines sont à envoyer au front pour affronter vos ennemis, et on vous expliquera aussi comment les faire marcher, attaquer, se positionner, etc…

Une campagne pauvre

Le gros point noir de ce jeu c’est son mode campagne, vous aurez 4 entrainements qui vous emmènerons dans diverses mission, mais une seule réelle mission. Il faut se tourner du côté multi en ligne afin d’augmenter la durée de vie du soft, mais nous ne nous y sommes pas essayés afin de savoir ce qu’il en est.

Graphiquement, le jeu reste plus ou moins le même qu’à l’époque, juste un petit lissage et le côté image en HD (en grand écran et non en fenêtré comme on a pu le voir sur certains portages non HD). Dans la globalité le jeu reste -tout comme commandos- le même qu’il était à l’origine.

Le moins que l'on puisse dire pour ces remaster HD de Commandos 2 & Praetorians, c'est que le strict minimum a été fait en terme de portage...

Les deux jeux restent quasiment les même qu'ils étaient lors de leur sortie et très peu de changements visibles (et même invisibles) ont été fait. C'est dommage car ces jeux étaient des références lors de leur sorties et ils auraient mérité un traitement un peu plus poussé pour leur retour sur nos consoles de 8ème génération

Stephtoonz

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Vous pouvez partager nos articles

Bons points

Bons Points 2 jeux à petit prix.

Bons Points Le plaisir de retrouver deux références de RTS...

Bons Points Le doublage VF.

Mauvais points

Mauvais Points Un remaster "du strict minimum".

Mauvais Points ...mais sans grosse adaptation du gameplay à nos consoles.

Mauvais Points Les graphismes de l'époque qui datent un peu

Mauvais Points L'IA complètement aux fraises

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.