F.I.S.T – Forged In Shadow Torch

Se lancer dans la catégorie des Metroïdvania ou Castlevania-like est un exercice périlleux et beaucoup de jeux s’y sont cassés les dents. Aujourd’hui nous allons partir à la découverte d’un jeu du genre piloté par un lapin avec un gros poing. F.I.S.T est là ! Le jeu de mot peux prêter à la rigolade avec tout ce que j’ai annoncé avant, mais nul besoin ici d’y voir autre chose que l’abréviation de Forged In Shadow Torch, quoique…

Tu l'as vu mon gros poing ?!

Première rencontre avec la Iron Legion

Alors on va le dire tout de suite, non on ne va pas faire de jeu de mot salace sur les pratiques que peuvent vous suggérer cette abréviation choisie par les développeurs (encore que je me pose encore la question), mais force est d’admettre que les japonais savent avoir de l’humour (je vous passerais les explications, si vous souhaitez comprendre, Google est votre ami).

Bref, nous allons partir à l’aventure avec comme protagoniste principal un lapin. Pas très emballant comme accroche me direz vous, mais sachez que sieur lapin est un ancien guerrier et qu’il va se retrouver à devoir secourir ses amis fait prisonniers par la Légion de Fer, un groupuscule qui règne d’un poing de fer (c’est le cas de le dire) sur la ville où notre héros vit. Rayton -Ray- est son nom et nous allons devoir mettre le poing à la pâte pour venir en aide à nos amis et découvrir ce que cette force armée compte faire dans la ville.

Pour ce faire, notre mammifère commencera par récupérer son arme qui est -vous ne l’aurez jamais deviné- un énorme poing qui peux être amélioré et être remplacé par d’autres « ustensiles » tout aussi meurtriers. On commence par apprendre les bases du jeu lors des premiers tableaux : une touche pour le saut, deux pour les attaques/combos, les gâchettes servant à utiliser certains accessoires et à « dasher ».

La prise en main est relativement simple au démarrage et se diversifiera au fil de votre avancée dans le jeu (j’y reviendrais plus bas). Vous avancez dans des tableaux comme tout bon Metroïdvania en allant de gauche à droite et inversement, ou de bas en haut et inversement. Ici pas de réelle 3D on est sur de la pseudo 2D même si les modèles des personnages et des décors semblent être en 3D. Graphiquement je trouve que le jeu est plutôt joli et les niveaux ou plutôt tableaux sont joliment animés.

Graphiquement c'est plutôt joli et détaillé

Faire F.I.S.T de ses ennemis.

Comme je l’ai noté, le jeu est simple à prendre en main. On avance dans les tableaux de la ville ou tout autre décor dans lequel le jeu vous emmènera, et lorsque l’on croise des ennemis il faudra s’en défaire. Au départ les mouvements sont basiques et les combos tout autant. Chaque ennemi vaincu vous rapportera de l’argent. Gain qu’il vous faudra ensuite utiliser pour vous acheter de nouvelles compétences dans l’arbre présent. Chaque branche nécessitant un certain montant, et parfois il sera en plus nécessaire d’avoir en votre possession des Data Disk. Toute nouvelle compétence acquise sera utilisable immédiatement et vous offrira un nouveau panel de combo permettant davantage de dégâts ou de nouvelles possibilités de finish lorsque les ennemis seront trop amochés. Car selon les dégâts que vous infligerez, les ennemis se retrouveront en surbrillance et pourront être instantanément tués en pressant la touche rond (sur PlayStation).

Vous aurez aussi 3 jauges à surveiller : une jauge de vie qu’il vous faudra évidemment surveiller, une qui vous permettra de déclencher des attaques spéciales et qui se rechargera au fur et à mesure des coups que vous infligerez, et enfin une qui désignera le nombre de fois ou vous pourrez utiliser une capacité (se soigner, se défendre…)

Si vous voulez puncher correctement, il faudra vous améliorer

Sachez que si vous êtes vaincus, vous réapparaissez au dernier checkpoint visité. Ces checkpoints prennent la forme de minis stations de réparation où vous pourrez vous soigner et améliorer vos compétences. Ces checkpoints rechargeant l’intégralité de vos jauges, sont répartis de façon plutôt équitables sur l’ensemble de la carte. Vous ne serez en général jamais trop loin du lieu ou vous trépasserez. Sachant que ces checkpoints sont aussi épaulés par des sauvegardes automatiques à certains endroits du jeu.

DiF.I.S.Tculté mal équilibrée.

Comme je le disais, le jeu est relativement simple à prendre en main. Cependant la difficulté est inégale selon les lieux. En effet, certains passages vous donneront du fil à retordre si vous ne maîtrisez pas vos mouvements (mais aussi les ennemis qui ne vous lâchent pas la grappe malgré votre galère). Les combats de boss sont eux aussi relativement tendus, et il ne sera pas rare de devoir succomber de nombreuses fois avant d’arriver à vous en défaire.

C’est dommage, l’équilibrage général du jeu aurait mérité un petit ajustement pour éviter cela, mais malgré tout lorsque vous arriverez à passer une séquence ardue, vous n’en serez que plus satisfait.

Chaque ennemi ne s’abordera pas de la même façon, et parfois certains « petits » assaillants seront vraiment trop cheaté malgré votre attirail. Certes des façon de les combattre de manière différentes existent, mais certains semblent réellement avoir été surboosté, comme si vous rencontriez des mini boss régulièrement sur vos trajets. Les premières fois que vous les croiserez seront surprenantes, mais logiquement par la suite vous devriez mieux vous en sortir surtout si vous boostez vos compétences.

Pour ce qui est de sa durée de vie, comptez bien une bonne vingtaine d’heures pour en venir à bout, plus si vous buttez longuement sur les passages et boss complexes à vaincre.

J'ai pris beaucoup de plaisir à jouer à ce Forged In Shadow Torch. L'ambiance est prenante, l'univers n'est pas des plus enchanteurs, mais les tableaux semblent tous vivants à leur manière. Les seuls réels reproches que je pourrait formuler, seraient la difficulté mal équilibrée tout le long du jeu, avec des phases qui semblent un peu trop faciles, et d'autres bien trop complexes. Et pour l'heure sa non localisation en français. Le jeu devrait bénéficier d'un patch en français ultérieurement, mais pour profiter pleinement des dialogues il serait bien qu'il ne tarde pas trop sous peine de lasser par l'attente les joueurs qui souhaiteraient plus comprendre les subtilités du jeu.

Stephtoonz

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Vous pouvez partager nos articles

Bons points

Bons Points Une ville et des décors vivants

Bons Points La maniabilité...

Bons Points L'exploration reserve toujours des surprises

Mauvais points

Mauvais Points ...à maitriser sous peine de ne pas avancer

Mauvais Points Une difficulté mal équilibrée

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.