FIFA 21

Ce vendredi signait la sortie officielle de FIFA 21 sur Xbox One, PlayStation 4, Nintendo Switch et PC. Les abonnés « EA Access » et « Origin Access » pouvaient l’essayer depuis le 1 er octobre et ceux qui on précommandé l’« Édition Ultimate » ou « Champions » pouvaient y jouer depuis le 6 octobre. Depuis quelques années bon nombre de joueurs se demandent pourquoi EA Sport ne propose pas une mise à jour plutôt qu’une nouvelle version du jeu de foot.

FIFA a jusqu’à présent réussi a sortir son épingle du jeu, mais avec le cru de cette année est ce que ce sera toujours le cas ? On va essayer de décortiquer ça ensemble et on va voir si le jeu méritait une nouvelle version ou si une simple mise à jour aurait suffi !

Aurevoir l'A.S Roma !

Pour commencer, on va rappeler quelques petits points essentiels à ce test. Pour ceux abonnés à la License vous savez que depuis 2019 EA Sport n’a plus le droit d’utiliser le nom de la « Juventus Turin » qui a due être renommée « Piemonte Calcio ». Cette année c’est la même chose, mais en plus de cela l’ »A.S Roma » subit également le même problème et porte le nom de « Roma F.C ». Concernant les championnats rien de neuf cette année, mais ceux du Chili et de la Colombie ont été retirés.

Cependant il sera possible de retrouver certaines des équipes via la « Copa Libertadores ». Rajoutez à cela que la deuxième division italienne (Serie B) ne fait également plus partie du catalogue. Alors certes certains ne se sentiront pas visés par cette décision, mais les amoureux du championnat italien eux risquent d’être déçus. Sachez tout de même que l’Inter de Milan et le Milan A.C bénéficient d’un partenariat ce qui nous permet donc d’avoir par exemple le stade San Siro.

À cause du Covid, les captures de certains stades ont été compliquées à faire, voilà pourquoi ils seront rajoutés un peu plus tard dans l’année via une mise à jour des stades comme « la Bombonera de Boca Junior », « le Providence Park des Portland Timbers » ou encore ceux de « Paderborn » et l’« Union Berlin ». Malgré ces retraits, FIFA garde quand même de nombreuses licences comme « la Liga », « la Ligue 1″ ou encore la « Premiere League ». Et pour finir, sachez que les speakers sont de retour dans les stades donnant plus d’ambiance pendant les matchs.

Un gameplay lègèrement amélioré !

Maintenant que nous avons fait le point sur l’essentiel, rentrons dans le vif du sujet. Contrairement à ses prédécesseurs qui n’avaient que très peu de modifications entre eux, cette année FIFA 21 nous propose de nouvelles mécaniques. Même si celles-ci sont certes légères, il est important cependant de le notifier. Parmi ces nouvelles fonctionnalités pour n’en citer qu’une nous retrouvons les dribbles fins améliorés que vous pouvez réaliser avec R1 ou RB combiné au stick gauche. Cependant il faut reconnaitre que les nouvelles fonctionnalités profitent plus au « Mode Volta » qu’aux « Matches Classiques ». Pour quelle raison me direz-vous ? Tout simplement, car l’attaque qui était déjà bien avantagée l’est encore d’avantage contrairement à une défense plutôt faiblarde.

Si vous préférez jouer en solo, sachez que le mode “compétiteur” peut être coché si vous jouez en légende ou en ultime afin de bénéficier de plus de difficulté. Mais même si l’I.A est plus agressive lors des interceptions celle-ci a tendance à réaliser trop de gestes techniques, en attaque sans que cela soit justifié. Peut être que l’IA à décidé cette année de sortir le grand jeu allez savoir !

Un travail sur les collisions entre joueurs à également été effectué. Alors certes ceux-ci sont moins fréquents, mais quand des bug de collisions à l’épaule en l’occurrence arrivent lors des duels, ceux-ci ont toujours tendance à profiter à l’attaque plutôt qu’a la défense pourtant bien positionnée. Notons tout de même que les contres défavorables des précédentes version sont ici plutôt rares. Ce qui reconnaissons le est une bonne nouvelle.

Nous n’avons pas encore parlé des gardiens qui reconnaissons le sont un point noir du jeu. Ceux-ci sont toujours en déroute dans les duels et il se positionnent toujours de façon inattendue vous forçant à garder votre calme. En effet nous avons remarqué que lors des centres en retrait ou même sur coup de pieds arrêtés, les gardiens ont tendance à se mettre du mauvais coté offrant une ouverture facile pour les attaquants. Espérons qu’EA Sport corrige ce problème rapidement !

Un mode Carrière complet !

Il est temps de s’intéresser au mode FIFA Ultimate Team ! Certes cette année rien de bien révolutionnaire, mais quelques nouveautés nous sont tout de même proposées. Nous avons donc les évènements communauté et les évènements équipe qui permettront d’avoir plus de gains. Cependant une limite-matches hebdomadaire pour Clashs d’équipe et Division Rivals vous empêcherons de réaliser des farming intensif. Nous avons aussi le passage d’un TOP 100 à un TOP 200 sur FUT Champions et Clashs d’équipe. La coop FUT s’étend désormais à Clashs d’équipe et Division Rivals en plus des matches amicaux FUT. Le menu a subit une refonte et les éléments formes et entrainement ont été supprimés. Vous avez également la possibilité de customisé et d’améliorer un stade et les icones sont désormais au nombre de 100.

Contrairement à ce que certains pensent, dans Fifa on ne fait pas que taper à la baballe ! Cette année le mode carrière manager s’est vu offrir de nouveaux éléments pour apporter plus de réalisme à la gestion d’une équipe ! Fini le bon vieux système d’entraînement, il est remplacé cette année par un système de développement, et la gestion du tranchant. Ce nouveau système va vous permettre d’attribuer à un joueur un rôle en rapport avec ses statistiques. Vous avez la possibilité de changer le joueur de poste mais aussi de définir le calendrier d’entraînement de façon manuelle ou via des modèles prédéfinis.

Il faut savoir que ce système n’influencera pas directement sur votre progression. Mais sachez ceci, un joueur qui s’entraîne beaucoup va gagner en stats certes, mais à contrario il sera plus fatigué, contrairement à un autre joueurs qui se reposera d’avantage et qui aura du coup un meilleur moral mais qui lui progressera plus lentement ! Ca va être a vous de trouver le bon équilibre entre travail et repos !

La simulation de match immédiate est toujours disponible mais elle a subit une petite amélioration non négligeable ! En effet il est désormais possible de voir le match en 2D et d’interagir en conséquence du match ! Vous aurez également la possibilité de rentrer dans le match pour aider les joueurs est d’en ressortir si vous le souhaitez pour voir la simulation finir le match.

Le mode carrière a également droit à ses changements, comme par exemple un correctif de l’algorithme de simulation ou encore le retour des prêts avec la possibilité d’achat. Vous l’avez compris nous avons le droit à un mode carrière bien complet !

Des Modes sur le banc de touche !

Malheureusement si le mode FUt et le mode carrière on bénéficiés d’un soin tout particulier, il n’en est pas de même pour les autres modes.

Pour Clubs Pro, on peut voir qu’il y a plus de tactiques prédéfinies et il est possible de customiser tout l’équipe. Mais voila les seuls changements notables que nous avons pu constater par rapport à l’année dernière.

Le mode Volta nous propose cette année une amélioration de gameplay ! En effet on remarque que l’IA alliée se positionne dorénavant beaucoup mieux que l’année dernière ce qui donne un avantages au match, comme par exemple la possibilité de bloquer les tirs quand il n’y a pas de gardien.

Alors certes le mode Volta n’est pas une foudre de guerre, mais il a la mérite de s’améliorer même si c’est petit à petit. Au moins il suit le bon chemin des filets !

Carton rouge !

Pour en finir, même si les point évoqués ne sont pas des plus favorables et que les joueurs semblent légèrement plus lents que l’épisode précédent vous forçant à construire votre jeu différemment, ce nouvel opus n’est pas pour autant mauvais. Mais pour répondre à la question du départ, n’y aurait il pas mieux valu avoir une mise à jour plutôt qu’un nouvel opus. Je répondrais que oui le jeu aurait due bénéficier d’une mise à jour, car FIFA 21 n’apporte que trop de peu de choses et ressemble immanquablement à FIFA 20.

Chaque année nous espérons qu’EA nous offre plus de nouveautés, mais force est de constater que l’espoir est vain. J’avais espoir que FIFA 21 vienne corriger les défauts de son prédécesseur, mais il se contente juste de quelques ajustements. Même si la communauté est toujours aussi présente, sans un changement radical dans l’avenir, les prochains FIFA auront du mal à convaincre un publique qui se lasse du nouveau cru un peu plus chaque année !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Vous pouvez partager nos articles

Bons points

Bons Points Un Mode Carrière complet !

Bons Points Le mode Volta qui s'embellit

Bons Points Moins de contres défavorables

Mauvais points

Mauvais Points Peu de différence avec FIFA 20

Mauvais Points Des gardiens toujours en décà

Mauvais Points Quelques pertes de licences

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.