Partagez :

La série Far Cry a toujours été une question de survie dans des endroits intéressants, mais Far Cry Primal nous permet de prendre en main les choses à une nouvelle ère: l’âge de pierre !

Beaucoup se sont demandés quel incidence aurait ce changement sur la franchise. Après tout, le héros de Far Cry a été ligoté dans des fusillades et explosions ampoulées, mais au moment primitif il ne peut pas y avoir de tout ça. Récemment, un des membres du site Gameinformer a eu le temps de tester le jeu au Playstation Experience et livre ses impressions.

Il est encore beaucoup de caractéristiques liées au jeu Far Cry 
« Aucune arme? Pas de voitures? Pas de problème. Far Cry Primal compense ces choses avec de nouveaux éléments qui rend votre bataille contre le désert passionnant. Au lieu de voitures, vous pouvez vous déplacer sur le dos de différents animaux, comme des mammouths laineux ou des tigres de Sabretooth. Vous recherchez sur les terres des ressources et vous chassez des animaux pour les fournitures artisanales, mais tout est compatible avec la période cette période, comme l’utilisation d’os d’animaux pour façonner votre prochaine arme.

Divers postes sont sur la carte pour vous ravitailler et plus important encore, le danger est toujours caché tout autour de vous dans Far Cry, et Far Cry Primal ne déroge pas à la règle. En fait, à l’âge de pierre, le danger est encore plus grand avec les tribus rivales et les bêtes vicieuses, qui feront tout ce qu’il faut pour assurer leur survie. Vous pensez que vous avez réussi en tuant la bête par laquelle vous étiez pourchassé? Détrompez-vous, L’odeur de l’animal pourrait attirer d’autres prédateurs attendant dans l’ombre pour voler votre prix âprement disputée. Vous pouvez mener votre propre tribu et acquérir la propriété de la terre. »

Le recrutement d’animaux ajoute quelques atouts !
« Ma partie préférée de la démo a été de voir comment recruter des animaux, beaucoup peuvent changer le cours de la bataille et donne à la chasse aux animaux sauvages encore plus de plaisir. Chaque animal a ses propres capacités uniques. Par exemple, les loups vous avertissent du danger entrant et les jaguars sont excellents pour les attaques furtives. Vous commencez avec un hibou, que vous pouvez envoyer pour traquer des ressources pour vous, en marquant des emplacements sur la carte. Sur les terres, vous croiserez plusieurs animaux mûrs pour le recrutement. Tout ce que vous devez faire est de jeter de la viande dans leur voisinage pour obtenir leurs bonnes grâces. Cela peut sembler simple, mais vous devez jeter correctement la ration dans leur ligne de mire. Les animaux se déplacent et si ils détectent tout mouvement de vous, ils vont détallés. La synchronisation est importante.

Après avoir réussi à attirer un animal de votre côté, vous venez de mettre en place une roue permettant d’échanger les animaux entre eux. Vous ne pouvez en avoir qu’un à vos côtés. Vos créatures peuvent vous aider dans une variété de situations, en fonction de la façon dont vous souhaitez aborder bataille. Par exemple, si vous voulez une attaque agressive, vous pouvez jeter votre ours qui attaquera tout sur son passage. Peu importe votre style de combat, vous êtes sûr de trouver un copain dans la nature qui va lui convenir. »

Un monde imprévisible
« Far Cry a toujours excellé pour créer des tensions dans ses décors chaotiques, mais entrer dans une période de temps plus sauvage ne fait qu’intensifier celle-ci. Au début vous ne savez pas à quoi vous aller vous confrontez dans cet état sauvage, aujourd’hui même vos alliés apporte de l’imprévisibilité excitant la bataille. Par exemple, j’ai pris d’assaut un avant-poste, frappant tous les ennemis en vue avec mon club, mais je remarquai aussi mon jaguar faire tout autant de dégâts. À un moment donné, je me suis retourné pour voir un membre de la tribu charger vers moi, mais avant qu’il puisse se rendre encore plus loin, mon jaguar glissé sur lui avec une allure de tueur. Ce fut un moment passionnant, celui de sentir le vrai frisson d’avoir un animal à nos côtés. Mieux encore, qui sait où votre prochaine aventure dans la terre vous amène. Primal promet de montrer le monde dans son enfance, de ses forêts de séquoias jusqu’aux marécages sombres, ce qui est excitant. »

Voila ce qui donne envie de tester le jeu rapidement, et vous alors, encore plus tenté?

Articles liés

VOS AVIS

Il n'y a pas de commentaires pour le moment. Soyez le premier à participer !

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX