Partagez ce test :

Après le bordel opéré lors du Monster Fest. Dimanche dernier, la société Mixi Inc. s’excuse de sa mauvaise gestion. Avec le regard porté sur elle, Mixi Inc. doit avoir une image parfaite, tout en bénéficiant de ce mini buzz média au passage.

MORITA Hiroki, président de Mixi Inc. et KIMURA Hiroki directeur de X Flag Studio se sont excusés sur le site officiel du jeu pour les débordements observés.

monster strike

 

On peut lire dans ce manifeste qu’ils n’ont pas su gérer le flot de personnes venues. D’une part, en ne sachant comment les faire attendre comme il se doit, mais aussi à cause du manque d’expérience du staff, causant une lenteur dans l’action de porter secours aux personnes qui sont tombés dans les pommes à cause de la chaleur.

En gros, la société fait son mea culpa sans prendre réellement ses responsabilités. Avec les chaleurs actuelles, elle aurait pu en faire plus pour le confort de ses participants qui, pour certains, on finit la journée à l’hôpital.

Pour se la jouer grand cœur, les responsables de ce catastrophique Monster Fest. ont promis un changement d’organisation la prochaine fois et offrent des bonus dans le jeu le 8 août. Sympa, mais vue le nombre de joueurs venus en masse au salon, ils sont sûr que le jeu va pas bugger ?

 

Cette affaire nous montre à quel point les festivals et salons doivent être bien préparés à l’avance par les organisateurs, mais aussi par les participants.

 

Articles liés

VOS AVIS

Il n'y a pas de commentaires pour le moment. Soyez le premier à participer !

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX