Black Legend

Menez une escouade de mercenaires dans la ville maudite de Grant et apportez votre aide à des résistants survivants qui luttent contre un culte mortel de fanatiques. Dissipez la brume qui nappe les rues et frappé de démence la population dans ce JDR stratégique au tour par tour captivant qui revisite l’Histoire.

Le culte de méphisto...méphiez-vous !

Jeu de mots pourri, je le conçois.  Veuillez m’en excuser mais c’est du niveau du jeu dans sa globalité. Même si le titre et le trailer vous ont donné envie, il ne faut pas se fier aux apparences. Black Legend s’adresse à ceux qui ont l’habitude de ce genre de jeu. Pour les newbies, passez votre chemin, il y a d’autres jeux pour vous faire la main et ensuite revenir sur celui-ci car il a malgré tout un bon scénario.

En parlant de scénario, dans Black Legend vous serez chargé d’un escadron de résistants, qui aura pour tâche de libérer la ville de Grant d’un culte de fanatiques. Vous devrez ensuite explorer les rues en ruine pour aider la résistance à combattre le  » Culte de Méphisto « , un alchimiste dangereux qui a créé un brouillard qui rend les gens complètement fous. 

On commence donc notre partie par la création de notre avatar. C’est à ce moment-là qu’on se rend compte de la pauvreté du graphisme mais on pourra dire que ça retranscrit bien l’époque. Lorsque nous avons terminé de définir l’avatar, on doit choisir sa classe parmi les 15. 

Le gameplay qui fait Faust route

Il s’agit d’un JDR stratégique au tour par tour avec une subtilité bien spécifique à Black Legend : on utilise une alchimie physique basée sur l’ancienne théorie des humeurs. J’y reviendrais par la suite. Ce qui change d’un tactical classique, c’est que nous nous déplaçons dans la ville avec des fanatiques dans certains endroits clés de la ville. La bataille commence directement à leur contact et on retrouve toute le tactical classique avec une attaque, des déplacements et des sorts : des humeurs. 

Ces «humeurs» sont représentées dans le jeu par quatre types de couleurs différents: rouge, noir, jaune et blanc. Les capacités que possède chaque personnage se distinguent par ces couleurs. On pourra combiner les compétences de deux types de classes différents. Lorsque vous avez décidé lesquelles et combien de ces compétences appliquer pendant les combats, vous pouvez alors les «catalyser» en effectuant une attaque combinée. Par exemple, lancer une pierre sur l’ennemi appliquera l’ambiance  » Nigredo « . Ensuite si vous lancez un couteau, cette action appliquera l’ambiance  » Rubedo « , représentée par la couleur rouge. De ce fait, les deux couleurs seront «catalysées» dans une attaque appelée « Crismon Catalyst« . Ce mécanisme est très utile pour infliger beaucoup de dégâts aux ennemis, mais il faudra faire attention car les ennemis utiliseront également la même technique. 

Durant la phase découverte, on pourra changer à outrance de classe et d’équipement. Il arrivera à certains moments de l’histoire qu’on rejoigne une place forte avec d’autres résistants qu’on pourra embaucher. Certains ne nous rejoindront qu’après avoir réussi des quêtes secondaires. Ce qui est dommage, c’est le manque d’une carte pour s’orienter mais cela ajoute un effet stressant donnant plus de cachet à l’ambiance de la ville.

Il m’est arrivé de me retrouver dans des combats sans ennemis (2 fois), c’est assez frustrant surtout quand on n’a pas sauvegardé depuis un petit moment.. D’où l’intérêt de sauvegarder après chaque bataille. Mais là encore, je me suis retrouvé dans l’incapacité de sauvegarder.. Je pense que ça a dû être corrigé depuis.

Il y a très peu à dire tellement il y a peu de chose à faire au final. On a un gros problème au niveau de l'affichage des dialogues en mode nomade : pratiquement illisible. Les personnages se ressemblent presque tous et la gestion des équipements est mal pensée. Il conviendra tout de même aux amateurs du genre en manque de titre développant le même gameplay. Je conseille aux débutants de passer leur chemin mais de le garder sous le coude pour le scénario.

Yakudark

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous pouvez partager nos articles

Bons points

Bons Points La musique

Bons Points Alchimie d'attaque

Mauvais points

Mauvais Points Le graphisme

Mauvais Points La taille des dialogues

Mauvais Points Absence de map

Mauvais Points Trop sombre

Mauvais Points Défaut de caméra

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.