Captain Toad: Treasure Tracker sur Nintendo Switch

Quand on parle d’un jeu Nintendo, on s’attend très souvent à voir arriver Mario. Parfois Luigi, ou alors un melting pot des personnages de l’univers Mario pour un jeu de sport ou un party game. Mais cette fois, c’est bien notre ami champignon, j’ai nommé Toad, qui est le héros de son propre jeu. Et plus particulièrement Captain Toad. Ce dernier, déjà croisé dans des jeux Mario et récemment dans Mario Odyssey, a décidé de parcourir le monde à la recherche de trésors cachés. Après sa sortie sur Wii U en 2015, Captain Toad: Treasure Tracker nous revient sur Nintendo Switch et Nintendo 3DS pour tenter de séduire un public plutôt jeune. Que vaut donc cette chasse au trésor, a-t-on trouvé la perle rare avec Captain Toad: Treasure Tracker? Réponse dans ce test.

C’est le début du voyage Captain

 

Déjà, Captain Toad: Treasure Tracker, qu’est ce que c’est? C’est un jeu de plateforme et de puzzle en 3D. Le but du jeu étant de récolter l’étoile magique dans chaque niveau. En effet, Toad et Toadette se baladait gentiment quand ils trouvent une étoile magique. Celle-ci se trouve dérobée par un oiseau géant qui emporte en même temps Toadette qui tentait de la récupérer. Captain Toad va donc parcourir différents mini niveaux pour atteindre le nid de cet oiseau et secourir Toadette. Vous devrez donc résoudre des énigmes dans des mini niveaux . Le titre est clairement prévu pour un public jeune, voir très jeune tant les puzzle ne présente qu’une difficulté très modérée. Quelques minutes suffiront à finir le niveau et récupérer l’étoile, 5 minutes supplémentaires pour obtenir les trois gemmes de chaque niveau et au maximum une dizaine de minutes pour compléter le niveau à 100%, ce qui demande en général  un défi spécifique à chaque niveau, les trois gemmes et l’étoile. Pour arriver à cet objectif, vous aurez plusieurs « armes » à votre disposition. Tout d’abord la caméra, tout est question de perspective. Très souvent, les trésors seront cachés à votre vue et vous devrez tourner autour des environnements pour découvrir des passages, des recoins cachés ou bien même des mécanismes et interrupteurs. De plus, l’aspect stratégie et puzzle se retrouve plus souvent dans la planification de vos trajets que dans la recherche des trésors et de la sortie. En effet, Captain Toad possède un panel de mouvement assez limité, il ne nage pas, n’attaque pas et ne peux pas sauter. Cela vous oblige donc à bien analyser l’environnement, les trajets des ennemis et les mouvements des plateformes. Le seul moyen de vous débarrasser de vos ennemis sera d’arracher des navets et de leur lancer à la figure. Ajoutez à cela quelques actions tactiles en mode tablette comme activer des plateformes ou faire tourner des mécanismes. Ce seront là toutes vos options pour compléter chaque niveau et vous rapprocher de votre amoureuse.

Cela me rappelle quelqu’un

 

On pourrait presque sentir un soupçon de répétitivité, mais Captain Toad: Treasure Tracker arrive à parsemer quelques passages sympathiques qui viennent rompre la monotonie des niveaux, comme des combats de boss ou des power up sympathiques. Vous aurez par exemple la possibilité de vous démultiplier en mangeant une cerise. Vous obtiendrez ainsi deux ou plusieurs Toad que vous contrôlez simultanément, vous devrez donc gérer leur trajectoire en parallèle. Ramasser une pioche vous permettra de détruire des obstacles et des ennemis à l’instar des marteaux de Mario, et vous aurez même des niveaux en wagonnets, un peu comme un Donkey Kong Country, la difficulté en moins. Ces petits à cotés viennent donc nous protéger d’une monotonie qui ne se fait pas ressentir, mais, même sans eux, il est fort probable que l’ennui ne se serait pas fait ressentir tant le jeu est court. En effet, à raison de 5 minutes par stage en moyenne, vous mettrez environ 6 à 7 heures pour finir le jeu. Il ne sera d’ailleurs pas rare que vous remplissiez un niveau à 100% sans même vous en rendre compte. En effet, comme dit plus haut, ce sera le seul challenge du jeu. Remplir les niveaux à 100% en complétant le défi de chaque mini monde, comme ne pas alerter d’ennemi, trouver le champignon doré (surement l’objectif le plus compliqué tant ils sont bien cachés) et en trouvant les trois gemmes vous donnera accès à des niveaux bonus, à usage unique. Entendez par là que ces derniers vous permettent de parcourir un niveau pour récolter le plus de pièces possibles, échapper à un Momimoi etc, mais qu’une fois sorti du niveau, celui-ci disparait.

Les statistiques de fins de niveau sont assez succinctes

 

Concernant le gameplay de ce Captain Toad: Treasure Tracker, il est clairement plus adapté à un mode nomade qu’à un mode salon. En effet, c’était déjà le reproche fait à son ainé qui favorisait grandement le gamepad à la télé, ici, rien ne change et le jeu sera beaucoup plus agréable en mode tablette qu’en mode télévision, surtout pour ses actions tactiles, mais même pour des soucis de lisibilité, la caméra devenant un peu folle lorsque Captain Toad se rend dans une grotte ou un lieu confiné. On se demande ainsi si la meilleure alternative ne serait pas la version 3DS. A noter que ce portage se dote d’un mode deux joueurs sur Switch, l’un contrôlant Captain Toad et l’autre contrôlant un viseur permettant d’interagir avec le décor ou de lancer des navets, permettant aux parents d’aider les enfants dans l’avancée des niveaux.

La perle rare s’éloigne

 

Captain Toad: Treasure Tracker possède nombre de bonnes idées, plutôt bien exploitées mais qui se voient contrebalancées par une durée de vie beaucoup trop faiblarde due à son manque de contenue et sa difficulté quasiment inexistante. Cela destinera donc le soft au plus jeune et/ou à des séances familiales, ce qui est souligné par son ambiance gentillette et colorée. A noter quand même le petit clin d’œil sympa à super Mario 3D World à la fin du jeu.

Pseudo :

Joueur depuis la NES et ayant possédé toutes les consoles sauf la regrettée Dreamcast, jouant a tous les styles de jeux et chasseurs de trophées compulsif

Playstation Archangejulien

Succés XBox JusticiaOmnibus

A propos de ce test

Jeu fourni par : Nintendo

Testé sur : Nintendo Switch

Bons points

Bons Points Divertissant

Bons Points Assez varié

Bons Points De bonnes idées qui cassent la monotonie

Mauvais points

Mauvais Points Beaucoup trop simple

Mauvais Points Beaucoup trop court

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.