Evil Dead The Game, groovy !!!

Date de Sortie
Développeur
Plateformes
Éditeur
Genres
13 mai 2022
Saber Interactive
XBox, PS, PC, Switch
Saber Interactive, Boss Team Games, Boss Team Games, LLC
Survival horror
Synopsis

Mettez-vous dans la peau d'Ash Williams ou de ses amis de la franchise cultissime Evil Dead, et conjuguez vos efforts dans un jeu d'action multijoueur en coopération et en JcJ à l'intensité infernale ! Formez une équipe de quatre survivants et explorez, pillez, fabriquez et trouvez des objets requis pour sceller la brèche entre les mondes, dans un jeu inspiré des trois films originaux Evil Dead ainsi que de la série télévisée originale Ash vs Evil Dead de STARZ.

Je me souviens encore de cet été 1983. Je n’en reviens pas que ce fameux jour remonte à si longtemps. On nous avait promis un lieu isolé.. un paysage magnifique… le lieu parfait pour tirer un coup. Et c’était bien possible… avec une nana aveugle en plus d’être bouchée.. et si on acceptait de la voir se transformer en furie enragée tout droit sortie de l’enfer. Je vais trop vite en besogne. 

Et dire que mon second cerveau a pris le pas sur le premier. Pourtant, je savais très bien que cet endroit était déjà sujet à des histoires très macabres. Un homme qui a agi en vrai boucher dans les environs. Personne n’a su réellement ce qu’il s’était passé. Mais ma conscience sexuelle m’en a fait part autrement. Ce qui faisait le charme de cette histoire, c’est qu’on allait être tranquille mes amis, amies et moi. 

Si j’avais su.. bon sang, mais si j’avais su.. Je n’aurais jamais fait le voyage. 

Cependant, j’ai une impression de déjà vu mais j’ai la sensation cette fois que ça va être différent et mieux.. enfin mieux… ça dépend de quel côté de l’histoire vous êtes. Ce qui m’a fait penser à un moment de ma vie à une histoire contée par d’autres amis qui ont vécu une histoire tout aussi dramatique que la mienne. Si je me souviens bien, ils ont baptisé ce jour maudit Left 4 Dead ou Dead by Daylight. Je ne sais plus très bien. Mais une chose est sûre, c’est que l’enfer s’en est fortement inspiré pour me mettre la misère. 

Pour en revenir à mon histoire, je maudis ce chalet, ma petite amie, ma vie.. je passe énormément de temps à courir et à combattre ces foutus Deadites avec toujours cette impression de revivre ce jour et plus bizarrement, d’autres parties de ma vie toujours aussi chaotique.. ou devrais-je dire, d’autres périodes de ma vie. Je dois vous avouer que je vieillis plutôt bien.. même avec une main en moins.

Il vaut mieux être accompagné de personnes sûres...

Je peux vous garantir une chose, survivre ce n’est pas de tout repos. Surtout quand on est accompagné de personnes tout aussi loufoques les unes que les autres. Certaines vous épauleront et d’autres feront bandes à part. Mais ce qui me sidère le plus c’est que parfois, on dirait des robots.. et franchement, ils ne sont pas utiles du tout. J’ai vraiment l’impression de jouer tout seul. Du coup, je suis assez content de trouver de vrais humains pour survivre et combattre ces maudits Kandariens.. Et oui ces deadites sont en fait des habitants de Kandar, un monde peut accueillant. 

Je vous laisse imaginer l’effroi quand on se retrouve dans un monde assez vaste, entouré par la terreur. Je ne vous raconte pas le nombre de fois où j’étais tétanisé par la peur. Heureusement, je possède toujours sur moi des allumettes pour me faire un bon feu. Rien de telle que la lumière pour se détendre et se rassurer pour finir par se calmer. C’est reparti. 

Je dois vous avouer qu’être un bon leader, c’est pas donné à tout le monde. Il faut être résistant, avoir moins peur que les autres mais aussi être capable de transmettre de la force aux autres. Mais que serait un leader sans ses guerriers. Je suis assez surpris par leur endurance physique. Je les vois se prendre des beignes et je suis surpris de les voir encore debout à combattre avec acharnement les Kandariens. C’est encore plus impressionnant quand ils assènent le coup final. Parfois on ne choisit pas son camp, mais là, j’ai de la chance d’être dans le bon. Malgré leur bouclier, ils ne font pas trop le poids face à de très grosses brutes à qui un coup de poing ne fait rien mais, à contrario, ils font beaucoup de mal. C’est alors que j’apprécie la venue de chasseurs dans le groupe. Ces êtres sans foi ni loi qui attaquent à distance et font mouche à chaque fois. Du fait de leur mouvement restreint, j’en profite pour leur refourguer tout ce que je trouve. Je suis comme ça moi. Après tout, ils ne se fatiguent pas trop ces lâches. Mais ne leur en dites rien, je n’ai pas envie de me prendre une flèche dans le cul. 

Heureusement que nous avons dans le groupe du soutien d’un soigneur au cas où ça m’arriverait.

... mais des fois je me demande..

Je dois vous avouer que j’en ai marre d’avoir peur. Je me demande souvent ce que ça ferait que d’être dans l’autre camp.. Pas d’état d’âmes, pas de but à part apporter crainte, souffrance et mort. C’est l’pied non ?

Imaginez-vous 2 secondes dans la peau d’un warlord ? On peut attaquer les humains et si vous êtes occupés à occire ou plutôt attirer par une blonde à forte poitrine, vous pourrez déléguer les attaques aux autres en boostant leur force et défense.

Si vous êtes vraiment mais alors vraiment flemmard, vaut mieux être un nécromancien.. un squelette par-ci, un autre par-là et Groovy ! Enjoy the show !!

Et si vous êtes vicieux (pas comme avec la blonde), ça ne vous botterez pas de posséder des démons, objets ou végétaux ? C’est le pied de faire un remake de Christine.

De toute façon, le but est comment des 2 côtés.. le nécronomicon. Ce foutu livre qui a bouleversé mon monde.. si on n’avait pas écouté cette satanée cassette.. je serais encore en train de jouir… ahem…de ma romance.

Je vous laisse, je dois trouver des morceaux de cartes qui m’amèneront à un canif diabolique ou je ne sais quelle histoire pour combattre de gros boloss pour enfin trouver ce satané livre et empêcher les kandariens de le récupérer jusqu’à ce que ce livre disparaisse pour de bon. Je vais faire le plein de munitions, tenter de trouver des meilleurs armes et surtout me prendre 2-3 bières pour remonter l’estime dans ma chienne de vie. 

Ce qui me chiffonne, c’est que je suis dans une espèce de boucle temporelle avec au choix revivre ma vie comme si c’était une trilogie ou une série bien gore ou alors refaire encore et encore les mêmes endroits avec des personnes différentes. Le bon côté, c’est que je gagne en expérience et en compétence. J’ai plus de cardio qu’avant et je peux transporter plus de munitions qu’avant par exemple.  

J’espère juste que je ne tomberais pas sur des peureux dans ma nouvelle aventure.

Quelles têtes de mules ces enfoirés.. Une fois cette abomination grillée, c'était Terminus tout l'mon descend. Tout ce sang, ces souffrances, ces cris...tout était fini. Ne me demandez pas comment, mais il faisait jour, les oiseaux gazouillaient. Tout était normal. Et tout irait bien..à nouveau.. À mon réveil, j'étais dans mon lit, en sueur, je me souviens avoir une manette en main.. était-ce un cauchemar, un rêve de fou ou tout n'est qu'un jeu virtuel. Je ne sais pas quoi en penser. J'ai bien aimé certains aspects, mais revivre encore et toujours la même chose, le même concept. Bon, il y avait des différences en fonction des personnes qui m'accompagnaient. Rien n'était fait pour se dérouler comme on le veut. Mais si tout n'était qu'un jeu mais que ce n'était que ça, dans ce cas, le meilleur reste à venir !

Yakudark "Ash" Williams

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous pouvez partager nos articles

Bons points

Bons Points Tout l'univers est présent

Bons Points des méchants bien méchants

Bons Points du sang du sang du sang

Bons Points une bonne ambiance

Mauvais points

Mauvais Points Répétitif

Mauvais Points techniquement dépassé

Mauvais Points gameplay par fois bancal

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.