La Grande Aventure Lego 2 Le Jeu Vidéo

5 ans après le film La grande aventure Lego qui m’avait personnellement enchanté, La grande aventure Lego 2 arrive sur nos écrans. Comme souvent, celui-ci s’accompagne d’un jeu assorti. Si nos derniers tests des jeux Lego étaient certes encore plutôt élogieux, nous commencions à noter que la série commençait à traîner et se reposer sur ses lauriers, que le changement d’univers n’allait bientôt plus suffire pour ne pas lasser le joueur de mécaniques usées jusqu’à la corde. Il semblerait que nous ne soyons pas les seuls à penser cela et que nous ayons été entendu car ce La Grande Aventure Lego 2 Le Jeu Vidéo marque un tournant dans l’histoire de la franchise. Alors, ce titre est-il du côté bon flic ou mauvais flic? Réponse dans les prochaines lignes.

Entrez dans le vortex pour plonger dans l’univers de ce Lego La Grande Aventure 2

Du classique dans la technique

Si cet épisode est celui de la révolution, ce ne sera pas par son aspect graphique, certes très propre mais classique. C’est beau, c’est propre et c’est très coloré, à l’instar du film. Malheureusement, le jeu souffre des éternels problèmes des jeux du genre, caméra erratique (on y reviendra), apparition de décors tardive voire d’ennemis ou bien imprécision dans les hitboxs. Bref, jusqu’ici on est en face d’un jeu Lego tout ce qu’il y a de plus classique.

Petit point vite fait sur le scénario, ce dernier reprend globalement celui du film en s’en éloignant légèrement. Cela n’est pas plus mal car vous n’avez pas besoin d’avoir vu le film pour faire le jeu, nous vous conseillons cependant fortement de le voir avant, pour ne pas vous spoiler certains éléments. Vous suivez donc de nouveau Emmet qui part à la recherche de ses camarades enlevés par un étrange personnage alien. Pour cela, vous devrez parcourir des mondes tous différents et à l’ambiance particulière, comme le Far West ou une sorte de Jungle péruvienne. Cette odyssée sera contée par Lucy (ou Cool-Tag comme vous préférez) en tant que voix off. Car oui, premier changement et retour en arrière, les personnages ne parlent plus, ou alors un imbroglio de sons indistincts. Si je suis le premier à trouver que la qualité des jeux Lego a baissé depuis qu’ils parlent, ce retour en arrière fait quand même bizarre et dessert le jeu, pour moi.

Vous pourrez scanner les objets pour recréer ensuite un paradis à votre goût.

Vous aurez donc à parcourir de nombreux mondes, tous différents les uns des autres, pour retrouver vos camarades. Mais pas seulement, certains de ces mondes ne sont là que pour l’exploration ou la récréation. Car c’est là une « nouveauté » de ce jeux Lego. Si Lego Worlds assumait son côté totalement bac à sable, La Grande Aventure Lego 2 Le Jeu Vidéo incorpore cet aspect à l’essence de ses jeux scénarisé. Ici, vous vous retrouvez dans un monde semi ouvert avec des quêtes principales et annexes à réaliser comme bon vous semble. Fini l’enchaînement de niveaux au scoring et à la recherche de minikit, plus de « supervilains » ou autre barre à remplir. Globalement, ce La Grande Aventure Lego 2 Le Jeu Vidéo met l’accent beaucoup plus sur l’exploration et la construction, beaucoup moins sur la destruction et le combat, comme un vrai Lego en fait. Ainsi, certains mondes seront dédiés à la construction comme Soeurpocalypsville, sorte de sim city où vous devrez construire le futur Eden, quand certains monde ne seront consacrés qu’à l’exploration et la récolte de briques. Rassurez vous, il reste tout de même des combats, plus difficiles que les autres opus et même des combats de boss assez bien mis en scène que nous vous laissons découvrir.

Construis moi un mouton!

Nous abordons là un autre changement dans la saga: la construction. Celle ci a été totalement revue. Fini les destructions de l’environnement pour trouver des montagnes de pièces à assembler, désormais il vous faudra trouver des pièces de couleurs spécifiques pour pouvoir faire vos constructions. Entendez par là qu’en détruisant une bouche d’incendie vous récupérerez deux pièces rouges, en détruisant une voiture bleue, deux ou trois pièces bleues etc… Celles-ci vous servant à construire de nouveaux objets par l’intermédiaire de plans. Car, oui ce La Grande Aventure Lego 2 Le Jeu Vidéo va vous demander de récupérer des plans de construction afin de bâtir vos ouvrages. Allant du petit champignon bleu, simple outil décoratif, au magasin de glace pour la reconstruction de votre paradis, en passant par des objets essentiels pour votre quête comme l’arroseur, le générateur ou encore le trampoline. Dans cet opus, on conserve cependant l’aspect aller-retour en fonction de la progression. Entendez par là que vous ne pourrez pas compléter la première planète à 100% avant de visiter la seconde, certains plans ou objet vous manquant pour réaliser les quêtes annexes. Vous devrez donc récolter suffisamment de pièces maîtresses (des briques violettes) pour ouvrir le portail vers une autre planète et débloquer de nouveaux objets pour ensuite revenir assouvir votre besoin compulsif de complétion.

A vous de fouiller l’environnement pour trouver les pièces nécessaires.

Avec cet aspect un peu plus RPG, vous aurez l’apparition de nombreuses énigmes. C’était déjà le cas pour trouver toutes les briques jaunes des anciens opus, mais ici vous êtes beaucoup moins guidés. Vous devrez trouver par vous même les passages et surtout quels construction effectuer et où. Pas d’emplacements prédéfinis (hors quêtes principales) ni d’indications sur la manière d’agir. Les quêtes annexes vous indiquant l’endroit où vous rendre, mais pas dans l’exploration libre. Pour remplir vos missions et évoluez dans les niveaux, vous pourrez donc compter sur de nombreux objets comme les jumelles scanner qui vous permettent de scanner des objets de l’environnement pour les ajouter à vos plans de construction, cela ayant un rôle essentiellement esthétique, mais aussi sur des objets plus utiles comme la baguette magique qui vous permet de colorer des briques et résoudre des énigmes, ou les gants de force, qui vous permettront de détruire des blocs plus résistants et de déverrouiller de nouveaux passages.

Des plans seront nécessaires pour avancer dans l’aventure.

Du coup, ça casse pas des briques?

Enfin, pour en terminer avec les changements, les pièces ne servent, elles, plus que de monnaie dans les boutiques présentent sur chaque monde avec chacune leur stock personnel. Vous pourrez y acheter des véhicules, des personnages, des armes, des éléments de personnalisation, des pièces maîtresses et des éclats de reliques entre autres. Les reliques quand à elles, seront récupérées sur les ennemis, dans les coffres ou en cumulant suffisamment de fragments de reliques. Il en existe de plusieurs sortes comme les méga reliques, les reliques d’objet ou de super objet etc. Ces dernières sont à ouvrir/décrypter dans les boutiques. Enfin, point très noir pour ma part, la vitesse de jeu. La vitesse de déplacement des personnages à été clairement revue à la baisse, et même si le personnage (ou les véhicules, même combat) finissent par se lancer dans une espèce d’inertie, il sera préférable d’utiliser par exemple les raptors qui sont bien plus rapides que n’importe quel véhicule, n’en déplaise à Chris Pratt.

Vous l’aurez compris, si fondamentalement l’esprit reste le même dans la collecte de pièces pour construire et que l’aspect collectionnite aiguë est toujours présent, ce La Grande Aventure Lego 2 Le Jeu Vidéo marque un virage en proposant un monde plus ouvert qui pourra en perdre certains et des changements de gameplay qui apportent une certaine fraîcheur dans une licence qui commençait à stagner. En espérant que les défauts techniques soient réglés dans le prochain et que le vent de fraîcheur continue de souffler sur nos briques préférées.

Pseudo :

Joueur depuis la NES et ayant possédé toutes les consoles sauf la regrettée Dreamcast, jouant a tous les styles de jeux et chasseurs de trophées compulsif

Playstation Archangejulien

Succés XBox JusticiaOmnibus

A propos de ce test

Jeu fourni par : Warner Bros

Testé sur : Playstation 4 Pro

Bons points

Bons Points La refonte du gameplay

Bons Points Les combats de boss

Bons Points Un monde semi ouvert plus libre....

Bons Points énormément de possibilités

Mauvais points

Mauvais Points Les personnages ne parlent plus

Mauvais Points La camera qui fait n'importe quoi dans certaines phase de plateformes

Mauvais Points ... qui se perd parfois et délaisse la quête principale

Mauvais Points Une trame principale pas follichone et un peu plate.

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.