Let’s Sing 2019

Si vous avez suivi un petit peu la page Facebook de SpiritGamer ces derniers jours, vous aurez remarqués que nous nous sommes distingués à la Paris Games Week en établissant un record sur le jeu Let’s Sing 2019 Hits Français et internationaux. La vérité étant que nous nous étions un petit peu entrainé avant d’aller au salon pour réaliser ce test. Alors comment battre des records, comment se prendre pour Lady Gaga ou Maitre Gims? Vous aimez chanter sous votre douche ou fredonner dans la voiture, prenez vos micros et embarquez avec nous pour le test de Let’s Sing 2019 Hits français et internationaux.

Un menu simple et épuré

 

Sachez tout d’abord que le jeu peut se jouer avec des micro USB, des casques compatibles ou bien via l’application Smartphone. N’ayant pas de casque compatible (visiblement mon Turtle Beach ne leur convenait pas), nous avons testé avec l’application smartphone puis avec le micro USB de Guitar Hero. Commençons donc par parler de l’application smartphone. Pour la faire fonctionner, il faut, bien évidemment la télécharger, puis connecter votre smartphone sur le même réseau wifi que votre console. Une fois cela fait, l’appariement se fait tout seul et nous n’avons rencontré aucun problème de ce coté là. Au niveau de la reconnaissance, le bilan est bien plus mitigé. En effet, il s’est trouvé plusieurs moments où je chantais dans le vide sans que le jeu ne m’entende et parfois, il s’entendait tout seul. L’expérience se trouvant peu convaincante, nous avons donc opté pour un micro USB qui traînait par là, issu d’un ancien jeu Guitar Hero. Une fois branché en USB, aucun soucis de reconnaissance, l’association est immédiate et la voix reconnue. Il est donc temps de se jeter à corps perdu dans le jeu tel une rock star se jetant dans la foule.

Hommage à Dolores O’Riordan…

Nous voici donc sur le menu principal et le jeu nous propose 5 modes de jeu: Classique, Feat., Mixtape, jukebox et Online. Dans le mode classique vous pouvez jouer jusqu’à 4 joueurs en associant deux micros USB et deux smartphones. Le principe est simple, les paroles sont affichées en bas de l’écran comme dans tous les karaoké et au milieu de l’écran apparaissent des lignes avec le texte au milieu vous indiquant la hauteur de la voix nécessaire. Plus vous restez dans le ton, plus vous marquez de points. Si vous enchaînez les bonnes performances, vous obtenez un multiplicateur allant jusqu’à x5. A certains moments apparaissent aussi des notes dorées, rapportant plus de points. Enfin, dernière variation, des petits ronds apparaissent sans les paroles dedans, ce sont des moments où vous devrez parler et non chanter, le ton de la voix n’ayant aucune importance. Le score que vous obtenez en fin de chanson vous donne votre performance: disque de bronze, d’argent, d’or ou de platine. Ces points marqués vous donnent de l’expérience qui permet de monter en niveau et de débloquer de nouveaux avatars ou des emplacements de Mixtape. Chaque chanson terminée devient disponible dans le mode Jukebox. A vous de choisir la chanson que vous voulez interpréter, ces dernières ayant une difficulté allant de 1 à 5 étoiles. Le mode Feat. est, comme son nom l’indique, un mode deux joueurs où vous pourrez chanter en duo, chacun vos couplets. De quoi se prendre pour Claudio Capéo et Vitaa, vendez moi un peu de rêve!!!!! Le mode Mixtape est, quant à lui, bien qu’intéressant, beaucoup plus compliqué qu’il n’y parait. En effet, le principe est que vous allez chanter 5 extraits de chanson à la suite sur un thème donné. Vous aurez donc « love Song », « Male singer », « Chanson en français » par exemple, mais avec 5 extraits aléatoires. Vous pourrez donc tomber sur des chansons que vous ne connaissez pas, ou bien sur un extrait dont vous ne cernez pas forcément bien la place dans la chanson. Par exemple, si au milieu de la playlist « chanson française » vous tombez sur Belinda par Matt Pokora, vous ne savez pas si vous allez tomber sur la partie ou il chante les paroles ou sur son freestyle de « dah bah dah ». Idem pour certaines chanson dont les couplets se ressemblent (coucou Maitre Gims), vous n’arriverez pas forcément bien à situer où vous vous trouvez et aurez du mal à anticiper le rythme. Ceci dit, cela reste un mode très intéressant pour vos mixtapes personnelles. En effet, à plusieurs paliers de niveaux, vous débloquerez un emplacement de mixtape personnalisable.

Et hop, un record mondial

Vient ensuite le mode online, si l’envie vous prend de vous mesurer à un adversaire en ligne. Lors de notre test, le jeu n’était pas encore sorti officiellement en France et nous avons trouvé peu de joueurs étrangers. Enfin, si vous jouez pendant une soirée entre amis et que vous voulez faire une pause, le mode Jukebox vous permet de faire tourner toutes les chansons que vous avez débloquées dans les autres modes. Pour finir le tour d’horizon des onglets disponibles, vous aurez l’écran de vos statistiques qui regroupe vos meilleurs scores, sur quelles chansons vous les avez fait, votre niveau, le nombre de disques de chaque catégorie, les cassettes gagnées en mode mixtape, vos records mais aussi votre avancée dans chaque mode. Enfin, que serait un jeu de chant sans une playlist conséquente. Sachez que la version qui nous a été fournie était la version Platinum avec tous les DLC, à savoir des hits des années 80, des hits 90 etc et je n’ai pas vraiment fait la comparaison avec la playlist de base qui contient 25 chansons françaises et 15 chansons internationales. La variété est au rendez vous, allant de Maitre Gims à Jean Jacques Goldman en passant par Stromae et les Rita Mitsuko, quand vous aurez du Queen et du Lady Gaga coté international.

L’écran des statistiques est très synthétique, mais complet.

Ce let’s sing 2019 Hits français et internationaux se présente dans la lignée de ses prédécesseurs, surfant sur les hits du moment et sur les incontournables, proposant assez de contenu pour occuper quelques soirées en famille ou entre amis et proposant de véritables challenges pour les amateurs de scoring. Je vous conseille Orelsan et Brassens pour rigoler un petit peu.

Pseudo :

Joueur depuis la NES et ayant possédé toutes les consoles sauf la regrettée Dreamcast, jouant a tous les styles de jeux et chasseurs de trophées compulsif

Playstation Archangejulien

Succés XBox JusticiaOmnibus

A propos de ce test

Jeu fourni par : Ravenscourt

Testé sur : Playstation 4 Pro

Bons points

Bons Points Une playlist conséquente et variée

Bons Points Le mode mixtape personnalisable

Bons Points Fun pour les soirées entre amis

Mauvais points

Mauvais Points L'application smartphone pas au top

Mauvais Points Les mixtapes pas toujours claires

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.