Mario & Sonic aux Jeux Olympique de Tokyo 2020

Il y a quelque temps, je vous avais mis en appétit avec la petite preview de Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Je vous avais promis de vous en dire plus sur les différentes disciplines et l’histoire. C’est chose faite ! Je vous propose de ce pas mon petit test.

Mario & Sonic : une intro haute en couleur et suspense

Sonic, Mario et tous leurs amis et ennemis sont réunis une nouvelle fois pour participer aux Jeux Olympiques qui se déroulent à Tokyo. Nous sommes en 2020 et nous assistons à l’ouverture des jeux. Sonic et Mario se voient offrir un cadeau et avec Toad découvrent qu’il s’agit d’une mini-borne d’arcade. Qui donc a eu la gentillesse d’offrir ce cadeau ? Pas loin de là, Bowser et Eggman attendent patiemment que Sonic et Mario activent la borne. Mais pourquoi sont-ils impatients à ce point. Mais tout ne se passe pas comme prévu.

En effet, l’instinct de super héros de Mario et Sonic les met en garde. C’est étrange et suspect. Mais excédé par leur nonchalance, Bowser et Eggman les rejoignent afin de les convaincre d’allumer la borne et de commencer une partie. C’est encore plus suspect. Mais pourquoi insistent-ils ? C’est sans compter sur l’arrivée de Luigi qui s’empresse d’allumer la borne.

Une immense lumière jaillit et aspire Mario, Sonic, Eggman, Bowser et le pauvre Toad qui n’a rien demandé. Les voilà propulsés in-game dans un jeu basé sur les J.O. à Tokyo mais en 1964.

 

Une folle aventure en 2020

Paniqué, Luigi s’empresse de trouver une solution. C’est avec l’aide de certains amis, et participant à diverses épreuves pour les rallier, qu’ils essayent de trouver une solution. Bien entendu, une histoire sans accroc n’est plus une histoire. La malveillance de Bowser Junior et Eggman Nega va ralentir Luigi et Co. en leur volant la borne. Ils ne vont pas s’arrêter là, soucieux de ramener QUE Bowser et Eggman, Nega va s’empresser de les aider en leur envoyant des Maki Power-up. Mais tout ceci va engendrer un problème quand Luigi va remettre la main sur la borne… la batterie est presque déchargée. Que va-t-il arriver à nos 4 compères coincés dans la borne ?

Pendant ce temps en 1964

Dans un monde pixelisé d’époque, nous retrouvons Mario, Sonic, Eggman, et Bowser qui essayent tant bien que mal à trouver une solution pour sortir de ce monde. La solution de repli d’Eggman est la collecte des médailles d’or afin d’enclencher le système d’éjection et retrouver leur vrai monde. Bien entendu, il faudra participer à de nombreuses épreuves, les empêcher de prendre les maki power-up et collecter les médailles d’or. Quand soudain, leur monde clignote, la borne va s’éteindre…  Vont-ils disparaître pour de bon ?

Différentes disciplines dans les 2 mondes et de petits jeux.

Je vais vous énoncer les différentes disciplines qui composent les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Tout à fait Thierry mais il faudra avant tout choisir le niveau de difficulté et le personnage participant quand vous jouerez en partie rapide. Dans le mode histoire, il faudra se contenter des règles pré-établies.

  1. 100 m : pas de grande surprise sur la manière de jouer. Il s’agit ni plus ni moins de matraquer le bouton A pour aller vite.
  2.  110 m haies : même principe que le 100 m mais entrecoupé de phases de saut avec le bouton B.
  3.  Relais 4 x 100 m : on reste encore sur le même principe du 100m. Arrivé à hauteur du prochain coureur, il faut appuyer sur Y au bon moment pour passer le relais
  4.  Lancer du javelot : on reste toujours dans le matraquage du bouton A pour courir. Dans la zone du lancer, il faudra maintenir X, régler l’angle du lancer et appuyer sur X de nouveau pour lancer. Tout ça en temps limité et sans mordre la limite du couloir.
  5. Triple saut : devinez quoi, il faut courir. Une fois la ligne d’appel en vue, il faudra entrer une séquence de bouton pour amorcer le triple saut à chaque saut.
  6. Lancer du disque : pour moi, il s’agit du jeu le plus technique et le moins explicite. Cette fois, on ne court pas mais on prend position avec le joy, on pivote dans le sens des aiguilles d’une montre pour charger le lancer sans dépasser la jauge de SP. Il faut incliner la manette à 35° et appuyer sur X pour faire le lancer. Assurez-vous de bien avoir fait le calibrage des gyroscopes avant sinon c’est crise de nerfs assurés.
  7. Escalade : on se sert des 2 joy qui représentent les 2 mains. Il faut diriger la bonne main dans la bonne direction avant d’user du L ou du R (tout dépend de quelle main vous utilisez). Il y a un rythme à prendre sans quoi vous perdrez en force voire même chuter.
  8. Surf : rien de bien compliqué, il suffit de prendre la bonne vague et de faire des figures avec le joy et le bouton A. Astuce : attendez des vagues avec l’écume au-dessus.
  9. Skateboard : moins techniques que Tony Hawk, un bouton A pour sauter et le joy pour exécuter des figures.
  10. Boxe : Mettre KO son adversaire en usant de coup haut (X), de coup bas (B) en combinant avec le joy pour des crochet ou uppercut sans oublier de parer avec L en haut ou en bas.

Si vous pensiez que c’était tout !!

On n’a fait que la moitié… pour 2020. Il y a beaucoup d’épreuves mais vous ne passez pas plus de 1 minute par épreuves en moyenne.

  1.  Karaté : à chaque coup porté, vous gagnez 1 point. Il faut atteindre 10 points pour gagner. Les poings (A) et pieds (X) sont autorisés avec la super frappe qui vaut 5 poings.
  2.  Football : loin de FIFA et PES, le principe reste le même : Buuuuuuuutttttt ! 5 vs 5, des passes avec B, des tirs avec A.
  3.  Rugby à sept : des passes avec A, en-but pour plaquer le ballon avec A, pour plaquer avec A et éviter le plaquage avec B. Rien de compliquer.
  4.  Canoë : incliner le joy vers le bas en se synchronisant avec son coéquipier pour avancer.
  5.  Natation 100m nage libre : c’est assez technique aussi dans ce jeu. Il faut utiliser une nage sur les 4 proposer. Chacune a une manière d’éxécution différente utilisable seulement avec les 2 joys. À la fin du couloir, il faudra user du joy pour culbuter contre le mur pour faire demi-tour.
  6.  Gymnastique : si vous n’êtes pas habitué à vos touches et si vous ne les connaissez pas par cœur, c’est une épreuve QTE assez compliqué dans ce cas.
  7.  Sports équestres : à dada sur mon baudet ! en individuel ou en équipe, il faut appuyer sur A au bon moment pour le saut sans oublier de passer quelques fois au galop.
  8.  Badminton : en simple ou double le principe reste le même : renvoyer le volant avec A.
  9.  Tennis de table : même principe que le badminton…. mais avec un balle et quelques touches supplémentaires pour des effets (latéral, coupé et chargé)
  10.  Escrime : individuel ou en équipe. 1 coup, 1 point : 10 points et c’est la victoire. 2 types d’attaque de fente haute et basse avec A et même combat pour les parades avec B.
  11. Tir à l’arc :  individuel ou en équipe. On lève, on bande, on vise et on tire… avec un arc bien entendu (et pas de sous-entendu). En 3 manches de 2 tirs avec le vent à prendre en compte et la distance qui augmente.

Et voilà pour la totalité des épreuves pour 2020. Enfin pas tout à fait, il reste 3 épreuves en mode Rêve.

  1.  Course : course en skate façon mario kart
  2.  Tir : un petit call of sur cible
  3.  Karaté : une arène avec des cases, des adversaires et chaque chute valide une case a la couleur du joueur. Remplir l’arène avec ses couleurs pour gagner.

La fête est finie, Mario. Tu te rappelles ? Le Tokyo de 1964 ! Nom de Zeus 

Si vous pensiez que 1964 c’était les mêmes épreuves mais en pixelisé, c’est pas tout à fait vrai.

  1.  100 m : comme son homologue de 2020.
  2.  400 m haies : accélération avec A et saut avec B
  3.  Saut en longueur : il s’agit de courir le plus vite avec A et de maintenir B pour choisir l’angle de saut avant la planche de saut.
  4.  Marathon : la partie la plus longue où la gestion de l’endurance est primordiale
  5.  Haut vol 10 m : il s’agit de choisir la combinaison de saut et de l’exécuter le plus rapidement possible
  6.  Saut de cheval : il faut courir puis remplir la jauge de saut avant d’exécuter une combinaison pour effectuer le saut de cheval.
  7.  Kayak: pour avancer il faut rester dans la jauge de timing en s’acharnant sur le joy.
  8. Judo: le but est de gagner avec un ippon ou 2 waza-ari en utilisant A ou X
  9. Volleyball : rien de bien compliquer. C’est du classique.
  10. Tir : du duck hunt modifié

Et ce n’est pas tout !

Parmi les compétitions officielles, on a la possibilité de jouer en salle de jeu avec 10 jeux déblocables dans le mode histoire.

  1. Escalade de la tour : une variante de l’escalade.
  2.  Tir au but Métropolitain : un rugby en arène
  3.  Bagarre au Kabukiza : du tir à l’arc sur cible
  4.  Recherche au Carrefour de Shibuya : une variante de « Où est Charly ? »
  5.  Grabuge dans la forêt : du street of rage
  6.  Bataille dans le ciel de Tokyo : un petit shoot’em up en avion de tails
  7.  À fond de train : une course avec le shinkansen
  8.  Régate sur le Fleuve Sumida : petite course en bateau
  9.  Course poursuite : une course avec un taxi en évitant d’autres voitures
  10.  Infiltration dans le Musée : si vous avez joué à Spy Chameleon, vous ne serez pas dépaysé.

Avec cette liste de différents sports, il faut compter entre 3 et 4 h de jeux (en incluant les longs dialogues) pour le mode histoire. Le mode multijoueur est assez fun à jouer mais la prise en main pour certains sports n’est pas facile. Il faut s’assurer de plusieurs choses : le gyroscope, la place et pas de mauvais perdant. L’avantage est que les parties sont vraiment courtes et permettent une rotation rapide si on est plusieurs à jouer. Avec un choix non négligeable de personnages (20 pour 2020 et 8 pour 1964), chacun y trouvera son compte. Le graphisme de 1964 ramènera les plus anciens à la bonne époque des jeux 8 et 16 bits avec leur lot de musique, de commentateurs et leur pixel haut en couleur (ironie). On passe du bon temps mais c’est un jeu qui restera au placard quand on aura vite fait le tour pour préférer mario kart ou smash bros. Seul les puristes du challenge pourraient lui trouver une durée de vie acceptable en essayant de trouver tous les trophées Anecdotes retraçant l’histoire des personnages et des JO. Ou encore de compléter tous les défis et avoir toutes les médailles d’or dans les 3 difficultés. Le jeu sortira le 08/11/2019.

Pseudo :

Gros joueur de Tactical RPG et de JRPG. Baigne dans les jeux vidéos, manga et comics depuis que je suis en âge de lire. Je déteste les jeux de foot et le multijoueur.

Playstation Ps4

A propos de ce test

Jeu fourni par : Nintendo

Testé sur : Switch

Bons points

Bons Points 41 jeux en un

Bons Points le passage en 8-bits et 16-bits

Bons Points les commentateurs

Bons Points les persos jouables

Bons Points les petits jeux d'arcade

Mauvais points

Mauvais Points des explications parfois foireuses sur les tutos de certains sports

Mauvais Points un jeu qu'on ressortira pour de rares occasions

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.