ME Legendary Edition : Un Remaster Legendaire ?

Printemps 2008, du haut de mes 16 ans je parcours les bacs et les allées d’un magasin de jeux vidéo, fier de mon tribut, je décide d’acheter un nouveau jeu pour ma Xbox 360. Je cherche sur internet les meilleurs jeux de l’époque et un titre sorti 6 mois plus tôt faisait l’unanimité. Confiant en l’internet j’achète l’un des jeux vidéo qui aura changé ma vision du média. L’Age de Call of Duty était ancré dans toute mes sessions le soir après les cours. Je me décidai de sauter le pas d’un monde inconnu. Je rentrai chez moi avec ce jeu dont tout le monde parlai. Je l’insère dans ma Xbox … 3 jours plus tard, après des sessions monstrueuses sur le jeu, je revins à la réalité. En effet, mon épopée stellaire dans le Normandy avec mes coéquipiers galactiques prenait fin et me marqua à tout jamais. Tel un endoctrinement des moissonneurs, il resta dans ma mémoire et je fut sous son emprise, Mass Effect et Bioware avaient un nouveau partisan. Et c’est en 2021 que EA ressort une compilation ultime de sa légendaire saga : Mass Effect Legendary Edition

Un Remaster et non un REmake

Mettons les choses dans leurs contextes directement, Mass Effect Legendary Edition est un remaster et non un remake, la différence est bien réelle, là où le Remake prend son jeu et le redéveloppe littéralement en changeant intégralement parfois le moteur graphique comme Final Fantasy VII Remake, Shadow of the Colossus sur PS4 ou le Reboot de Rachet and Clank, là il s’agit tout simplement du même jeu remis au standard du jour, 4K, 60 images par seconde, toutes les normes actuellement. 

Mass Effect premier du nom en avait bien besoin, datant de 2007, le titre de Bioware a pris un sacré coup de vieux. Des textures datées, et un gameplay très RPG qui a du mal à convaincre pour n’importe qui voudrai se lancer aujourd’hui. EA décide donc, à défaut de sortir un nouvel épisode, de ressortir son bébé et de le vendre dans une compilation remasterisée et incluant tout le contenu, tous les DLC etc … Dans un seul et même titre pour le plus grand plaisir des fans et des novices. Le test qui suit portera énormément sur Mass Effect (2007) car c’est le titre qui a reçu le plus gros travail.

Oh vieillesse ennemi

Résumer la trilogie Mass Effect est un chose bien ardue, faisons très simple en quelques mots. Vous êtes le Commandant Shepard, homme ou femme à vous de choisir, et lors d’une mission d’exercice pour mettre en situation votre nouveau vaisseau, vous voilà affecté par une vision liée à un artefact alien vieux de 50 000 ans. Cette vision vous montre les menaces à venir et vous devrez sauver la galaxie des moissonneurs, une race alien qui adore faire un génocide intergalactique tous les 50 000 ans. Le postulat de base est assez simple, mais l’histoire est la véritable force de Mass Effect, car la majorité des choix que vous faites auront des répercutions par la suite, dans le même jeu ou dans les suivants. 

La routine aujourd’hui en 2021, mais en 2007, les jeux vidéo qui mettaient ce principe en avant, ne courraient pas les rues et surtout pas à une telle implication du joueur. Si vous n’aidez pas tel ou tel personnage, il se fera un malin plaisir de vous le rappeler par la suite ce qui amènera parfois, à des situations totalement différentes. L’autre force du titre est justement ces même personnages, Bioware signe un véritable coup de maitre de par leurs originalités et leurs implications dans l’histoire. Aucun joueur ne peut rester hermétique, on tombe forcément sous le charme d’un ou plusieurs protagonistes. Notre équipe compte forcément des petits chouchous dont l’amitié ou l’amour est plus important que n’importe quelle mission. 

Toutes ces qualités mises en avant, le titre de 2007 reste néanmoins très vieillot, la refonte graphique lui fait un bien fou, mais l’animation faciale reste datée, et certaines lignes de dialogues sont très caricaturées aujourd’hui. Certaines phrases ont du mal à s’enchainer et le gameplay peine à convaincre. Mass effect premier du nom subit un réel coup de massue dû à son époque. Certes ils ont revu l’IA (et encore), les tirs ont plus d’impact et les déplacement un peu plus dynamique, l’ensemble de Mass Effect reste très moyen, il m’est facile en tant qu’amoureux de la franchise de trouver ce remaster extrêmement paresseux pour 2021. Même si graphiquement le titre tient la route et sauve le bateau, le joueur aurait aimé peut-être plus de travail sur les animations de Shepard ou l’interface.

L'Omnitech de 2021 est quand même présent

Tout n’est pas à jeter dans ce Mass Effect, l’harmonisation du personnage par exemple, fini les différences de visage entre épisode. Bioware et EA ont réussi à rendre le tout cohérent. Au-delà du premier épisode dont le travail de remaster parait paresseux, le boulot fait sur les 2 épisode suivants fait plaisir à voir. Certains paysages sont plus que magnifiques et l’histoire des 3 opus est un vrai régal. La puissance de Mass Effect est signée par un Lore d’une rare complexité et d’une densité rarement vue. On parle d’un jeu sorti de nulle part ou en 2007, Bioware jugé Star Wars trop limité pour développer leurs histoires. Ils ont créé un univers bien à eux. 

Il faut noter la mise à disposition dans cette Legendary Edition de l’intégralité des DLC (excepté un seul dans le premier épisode très secondaire), tout y est dont certain mémorable comme celui avec le Courtier de l’ombre. L’histoire au complet est une pépite d’écriture, on prend plaisir à s’accrocher à notre escouade et à aller sauver la galaxie avec eux. Mass Effect 2 et 3 restent les meilleurs épisodes, l’épisode 2 est orienté beaucoup plus action et avec une dimension RPG qui au-delà des compétences s’arrête là. Plus d’équipement a optimisé à proprement parler pareil pour l’épisode qui suit ou lui rajoutera les roulades et une manière de se mettre à couvert beaucoup mieux géré et intuitive. Mine de rien cela permet au titre d’être plus allégé et moins étouffant par tout le loot et le stuff du titre de 2007. Dans les suites on se concentre sur l’histoire et notre mission.

La meilleure façon de découvrir Mass Effect

Pour conclure cette Legendary Edition de Mass Effect reste à ce jour le meilleur moyen de jouer à cette saga Legendaire qui aura marquée l’histoire du paysage vidéoludique du début des année 2010. On aime notre Shepard, son équipage, notre vaisseau et le Lore de tout l’univers est un bijou comme on en voit rarement encore aujourd’hui. Cependant, le Remaster reste assez pauvre, malgré le boost graphique du premier et le remaniement très léger du gameplay, cette amélioration reste très pauvre et on se contente du strict minimum. Grace au SSD les temps de chargement sont quasiment inexistant et ça fait plaisir. L’intégrale vous prendra quand même au minimum 50h pour voir le bout du voyage et le double si vous fouillez les recoins et ça en vaut la peine, vos décisions vous récompenseront par la suite. Il est temps d’embarquer dans le Normandy et en 4K 60 Fps soulignons-le.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous pouvez partager nos articles

Bons points

Bons Points Le meilleur moyen de jouer à Mass Effect Aujourd'hui

Bons Points Le 4K 60 FPS

Bons Points L'uniformisation du personnage sur l'ensemble des jeux

Bons Points Une histoire toujours aussi incroyable

Bons Points L'implication de nos choix dans l'histoire

Mauvais points

Mauvais Points Un remaster assez pauvre pour Mass Effect (2007)

Mauvais Points Un coup de vieux sur certains dialogues

Mauvais Points Toujours quelques bugs

Mauvais Points Le premier jeu aurait vraiment mérité plus d'amélioration

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.