NBA 2K21

Parmi les jeux compatibles next-gen, NBA 2K21 se démarque des autres jeux de sports. Dans la version next gen, en plus de nous proposer du contenu inédit, Visual Concepts à décider de revoir entièrement le jeu et ne nous propose pas du Smart Delivery. Il est temps de rentrer sur le terrain, lacer vos chaussures voici notre avis du jeu sur Xbox Series X !

La next-gen à la hauteur des matchs ?

Lorsque les bandes annonces avaient étaient diffusé, nous avions pu apercevoir que le jeu serait des plus agréable visuellement. Une fois la manette en main, le jeu est certes plus joli que la version old-gen, mais la claque graphique n’est pas vraiment au rendez-vous. À cause de certains effets de lumières, le parquet de certains matchs son assez terne.

Comme une fois n’est pas coutume malheureusement les gros plans détaillés des bandes-annonces ne révèlent pas forcément le rendu d’un jeu. Le titre est certes plus fluide, mais les nouvelles animations annoncées sont trop peu fréquentes laissant un gout amer. Cependant grâce à la next-gen, les chargements sont presque inexistants et les bugs visuels sont assez faibles.

Concernent la gameplay il a également subi des améliorations par rapport à la version Xbox One/PS4. Le système de précision a été revu apportant plus de précision et de réalisme lors des tirs. À noter que de nouveaux ajustements stratégiques ont été mis en place en attaque comme en défense. Lorsque vous mettez pause, vous avez la possibilité grâce à l’organisation tactique de libérer les shooters ou encore faire du pick&roll.

Il est temps de parler du contenu !

Concernant le scénario, le mode carrière ne change pas vraiment et reste des plus classique. Bien dommage ont aurait aimer un peu de changement cette année ! C’est du côté du mode multijoueur que le contenu change. Vous accèderez à la ville si (et je dis bien si) vous arrivez à monter en grade Pro sur les Park de la zone portuaire.

Ne pensez pas que cela sera facile, car entre les bugs, des adversaires difficiles à trouver en ligne ou tout simplement, car vous êtes mauvais comme moi, cela risque d’être assez hardcore. Une fois fini (j’ai cassé deux manettes) vous avez accès à la grande ville et au PNJ. Et oui puisqu’en parcourant cette gigantesque ville, vous vous apercevrez que certains PNJ vous donneront des quêtes à réaliser afin d’obtenir des VC ou tout autre bonus.

Une fois en ville il vous sera possible d’intégrer un clan via 4 quartiers, avec pour but de battre les équipes adversaires et ainsi augmenter vos stats. À savoir que 2K à ajouter Rivet City, Sunset Beach et Old Town, les habitués seront ravis. Le quartier est immense certes, mais là aussi on ressent de la lassitude avec un quartier vide et peu animé. Les boutiques restent classiques, vous retrouvez des zones d’entrainements Gatorade, REC ou Pro-AM ainsi que la tour centrale ou vous pourrez faire des compétitions événementielles.

En ce qui concerne la playlist du jeu sachez que celle ci est tout simplement énorme ! 350 tracks sur PS/Xbox One et 150 de plus sur next-gen. Même si les quartiers sont vides, vous aurez au moins de bonne musiques pour passer le temps !

Une carrière pay-to-fast !

Fini les camemberts pour les aptitudes physiques, maintenant vous devrez utiliser des points de compétence. Ceux-ci vous permettront d’améliorer votre endurance, mais également votre vitesse et votre force. Le Takeover a été fractionner en deux parties avec une compétence principale que vous pourrez activer plus tôt avec de suivre la deuxième et le Takeover d’équipe.

Comme dit plus haut pas de Smart Delivery, si vous avez acheter votre jeu sur old-gen et que vous n’avez pas pris l’édition mamba (79,99 € au lieu de 69,99 €), vous risquez d’être déçus, puisqu’il faudra passer de nouveau à la caisse pour jouer sur next-gen. Une bonne nouvelle tout de même, la monnaie virtuelle sera reportée sur next-gen.

Si vous souhaitez monter votre joueur au maximum vous devrez débourser 250 000 VC et si vous n’êtes pas patient cela vous coutera 60 €. À savoir que ceux qui achèteront l’édition Mamba vous recevrez 100 000 VC en cadeau. Ne pensez pas que la carte bleue fera tout, car vous allez être limité ! En effet afin d’atteindre la note générale de 85, il vous faudra faire des matchs.

Le mode The W apparait !

Un nouveau mode apparait cette année, le mode The W ! Mais qu’est-ce que c’est exactement ? Les féministes seront ravis, en effet il vous est possible de réaliser une carrière avec un personnage féminin qui entre en WNBA. Une fois que vous aurez choisi la franchise, il vous sera possible de monter vos niveaux, mais également de progresser dans différents domaines : Coach, femme d’affaires, influenceuse ou encore icône de la mode. Pour cela il faudra pendant vos temps libres allouer vos points de compétence a l’un des domaines que vous souhaitiez. Ce qui est dommage cependant c’est que cela ne soit pas possible en NBA !

Pour continuer dans les nouveautés, le mode MyNBA centralise les modes Ma Ligue et Mon GM afin d’apporter une meilleure organisation au jeu. Ici il vous sera possible avant de jouer de pouvoir choisir différentes options comme la possibilité de jouer avec son équipe de G-League ou encore de jouer avec vos amis en ligne. Le mode Ultimate Team a subi également des changements par rapport à 2K20, il intègre les cartes insignes et un nouveau système de saison. Sachez pour finir que les cartes débloquées seront reportées d’une version à l’autre.

Pour conclure !

NBA 2K21 sur next-gen est agréable sans pour autant être exceptionnel. Certes la patte graphique est plus jolie, mais pas de quoi vous faire péter la rétine non plus. On notera tout de même que la (presque) disparition des temps de chargements ainsi que les nouvelles tactiques apporte un petit coup de frais au jeu. La mode carrière à également était revu pour notre plus grand plaisir, on espère juste que cela continuera dans les prochaines versions. À vous de savoir si cela vaut le coup de le commencer sur PS4/Xbox One ou tout simplement attendre la next-gen !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous pouvez partager nos articles

Bons points

Bons Points Temps de chargements presque inexistant

Bons Points Graphiquement plus beau sur next-gen...

Bons Points Le mode The W

Mauvais points

Mauvais Points Une ville, grande, mais vide

Mauvais Points ...mais les trailers était plus jolie que le jeu

Mauvais Points Les VC toujours intrusifs

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.