Pokemon Donjon Mystère: Equipe de secours DX

« Pika Pika Pikachu Chu ».  » Sala Sala Salamèche mèche ». Voila à quoi aurait pu ressembler ce test, heureusement, si vous plongez dans l’univers des pokemon, vous avez dans la série des donjons mystère, la possibilité de les comprendre. Remake des opus Nintendo DS et GBA de 2006 qui avaient le mérite de proposer une alternative aux classiques jeux pokemon, que vaut cet opus aujourd’hui?

Quel type de Pokemon es tu? Dis moi comment tu évolues.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas la série Donjon Mystère, le jeu vous mets dans la peau d’un Pokemon. Vous faites équipe avec d’autres Pokemon afin de secourir de pauvres petites bébêtes  en situation difficile dans des donjons. Les présentations étant faites, penchons nous un peu sur cet opus de Pokemon Donjon Mystère: Equipe de Secours DX. Le jeu démarre par un questionnaire de personnalité. Ces questions censées cerner votre profil ont pour but de vous assigner un Pokemon qui corresponde à votre caractère. Le jeu vous propose donc tout simplement un Pokemon à la fin du questionnaire. Rassurez vous, si celui-ci ne vous convient pas, vous pouvez tout simplement choisir celui qui vous plait. Un fois ceci fait, vous sélectionnez votre acolyte. A vous de voir si vous la jouez sentimental en prenant un Pokemon qui vous plait ou stratégique en prenant un type complémentaire au votre pour affronter les donjons.

D'après mes choix je suis un Evoli!

Une fois ces choix effectués, le jeu peut enfin démarrer. Vous vous réveillez donc dans la peau d’un Pokemon et le seul souvenir que vous avez, c’est d’avoir été un être humain. Le Pokemon que vous avez choisi comme allié est là et vous parle. Rapidement un Papilusion vient vous demander de l’aide, son Chenipan est tombé dans une crevasse et elle a besoin de votre aide. Vous partez donc vers votre premier donjon avec votre partenaire. Au terme de celui-ci, vous décidez de monter ensemble une équipe de secours.

Beaucoup de gestion diverse et variée.

A partir de cet instant, vous avez accès à de nombreuses places qui vous permettront de gérer votre personnage. Tout d’abord, vous avez votre maison. C’est ici que débutera chaque journée, au réveil, vous sortirez de votre maison pour aller à votre boite aux lettres et consulter votre courrier. Qu’il s’agisse de numéros du journal Pokemon qui vous donnent des conseils et indications (et parfois des objets pour illustrer leurs articles) ou bien d’offres de missions, pensez à la consulter régulièrement. Ce courrier vous est distribué par la Poste Bepikan, située à l’autre bout de la ville, celle-ci possède un panneau d’affichage contenant de nouvelles requêtes de sauvetages chaque jour. Au milieu se trouve donc la ville avec de nombreux stands.

Le tableau contenant des requêtes de sauvetage

Le premier de ces stands est le magasin d’objets. Ce dernier, tenu par des Kecleons est un magasin d’objets classique dans lequel vous dépenserez la monnaie du jeu pour acheter des objets utiles en donjon comme les baie oran qui vous redonnent de la vie, ou des huiles permettant de remonter vos PP. Attention cependant , les donjons regorgent d’objets aussi et vous ne pourrez en transporter que 32 sur vous. Passée cette limite, vous devrez consommer immédiatement l’objet ramassé, ou bien l’échanger contre un présent dans votre inventaire. Pour palier à cette limite, vous pourrez compter sur Kangourex. En effet, celui-ci tient un stand de stockage d’objets. Les objets que vous recevez en récompenses de mission iront directement chez lui si vous êtes plein, mais vous pourrez aussi stocker et récupérer les objets de votre propre chef en passant le voir. Cela permet aussi de vous préserver de la mort en donjon qui vous fait perdre tout ce que vous avez sur vous, objet comme argent.

Kangourex vous permettra de stocker vos objets.

Pour palier à la perte d’argent, vous avez aussi un stand tenu par un Persian: La banque Persian. Même si le game over est très très improbable vu l’absence de difficulté du jeu, vous pourrez y stocker votre argent, prudence est mère de sûreté. Globalement, l’argent ne vous servira qu’à construire des camps ou associer des capacités. Nous reviendrons sur les camps plus tard. Un des stands vous permettra donc d’associer des capacités pour effectuer des combos. Inutile au début du jeu, cela peut s’avérer utile quand vous refaites des donjons avec des ennemis puissants ou un modificateur défavorable. Attention cependant, qui dit combo dit plus de dépenses de PP. Enfin, nous finirons avec le « stand » de Makuhita qui n’est autre qu’un dojo. Dans celui-ci le principe est simple, vous utilisez un ticket trouvé dans les donjons ou en récompense de mission pour entraîner un de vos pokemon. Différents niveaux de rareté de Tickets donnent une montée en expérience plus ou moins rapide. Il s’agit ici tout simplement d’enchaîner les combats Pokemon comme dans les donjons. Plus vous utilisez les capacités appropriées et plus vous éliminez d’ennemis, plus vous gagnez d’xp.

Avec les gains d'xp, votre Pokemon montera en niveau

Enfin se trouve le stand de Grodoudou. Celui-ci vous permet d’ouvrir des camps dans différents biomes afin d’y accueillir de futures recrues pour vos équipes de sauvetage. Car oui, comme souvent dans Pokemon, vos ennemis d’aujourd’hui sont vos alliés de demain. En effet, dans les donjons, si votre Pokemon leader élimine un ennemi, il y a une petite probabilité pour que celui-ci soit motivé pour rejoindre votre équipe. Il se joint donc à vous pour la durée du donjon et, si vous possédez un camp apte à l’accueillir, peut ensuite faire partie de votre entreprise de sauvetage. Entendez par là qu’il vous faudra par exemple un camp dans la centrale électrique pour accueillir Magneti, ou un dans la savane pour accueillir Nidoran. Ouvrir des camps coûte de l’argent, et au début, vous n’aurez très souvent pas de quoi accueillir votre nouveau compagnon qui vous remerciera pour l’aventure avec un peu d’argent. Sachez aussi qu’il est possible d’augmenter le taux de chance pour qu’un Pokemon vous rejoigne avec une capacicool, que vous obtenez en donnant à vos Pokemon des friandises irisées.

Vous pourrez ensuite compléter vos équipes voir en composez plusieurs différentes.

A l’aventure compagnon!!!

Une fois que vous avez fait le plein d’objets (mais pas trop), vidé vos poches chez Persian, choisit votre équipe d’intervention, accepté tout un tas de requêtes (enfin en vrai 8 maximum), vous voila parti vers les donjons à proprement parlé. Ici le principe est simple, chaque niveau du donjon généré aléatoirement se constitue d’une sorte de damier. Un peu à la manière d’un crypte of the Necrodancer, chaque mouvement entraîne une réponse des ennemis. Il s’agit d’un tour par tour où vous pouvez choisir entre vous déplacer, utiliser un objet ou attaquer avec une de vos 4 capacités. Notez aussi que vous pouvez choisir un déplacement automatique (qui n’est pas un luxe tant les déplacements sont brouillons, entre votre personnage qui bute contre les murs, les alliés qui vous gênent, surtout si vous faites demi tour dans un couloir etc…) ou encore appuyer sur le bouton B pour un déplacement accéléré jusqu’au prochain croisement ou jusqu’à la rencontre avec un ennemi. Pratique pour les longs couloirs. Vous parcourez donc les différentes salles composant les niveaux en récoltant les objets, battant les ennemis pour gagner de l’xp en cherchant l’escalier pour le niveau suivant. En effet, la carte se dévoile lorsque vous la parcourez. Et vous continuez ainsi jusqu’à tomber sur l’objet de votre mission, à savoir un Pokemon en danger, un objet à récolter ou bien un combo des deux avec un objet à amener à un Pokemon. Sachant que vous déplacer consomme de l’énergie, représentée par un rond à côté de vos PV qui se vide au fur et à mesure de vos déplacement. Vous devrez manger pour le recharger. A vous de voir si vous décidez donc de tout explorer ou de foncer vers l’objectif en fonction de votre consommation d’énergie.

Attention, vous n’avez le droit de ne visiter qu’un seul donjon par jour. Par contre, vous n’êtes pas limités en terme de missions. Vous pouvez avoir vos 8 contrats dans le même donjon et tous les effectuer lors de votre passage. Cela permettra d’optimiser votre avancée, votre gain d’xp mais aussi et surtout votre avancée dans les grades d’équipe de secours. En effet, pour chaque mission remplie, vous remportez des points de rescousse et des objets ainsi que de l’xp. En effectuant 8 contrats par jour (ou au moins le maximum possible) vous optimiserez grandement votre progression.

Faites monter votre grade d'équipe pour montrer qui est le meilleur!!

A côté de ces sauvetages, vous aurez quelques avancées de l’histoire, à savoir pourquoi vous avez été transformé en Pokemon et comment redevenir humain, mais soyons honnête ce scénario n’est qu’un prétexte tant il est effacé. Les graphismes Cell-shading sont plutôt réussi et enchanteur (en mode portable, le jeu perdant une fois de plus en qualité et en charme sur grand écran) mais ne suffisent pas à combler un cruel manque de diversité. Les donjons se ressemblent tous dans la construction et certains sont bien trop longs avec 8 étages ou plus, l’ennui et la répétitivité se font très rapidement sentir. Le fait de devoir se limiter à un seul par jour plonge encore plus dans la routine Dodo/réveil/courrier/donjon/récompenses et on recommence encore, et encore, et encore. Les musiques, sympa au début deviennent rébarbatives et l’on se demande finalement si l’on ne préférait pas la bonne époque où l’on ne comprenait pas les Pokemon tant ceux-ci sont des véritables moulin à paroles, pour ne rien dire au final.

Pensez à ouvrir des camps dès que vous le pouvez pour accueillir de nouveaux Pokemon

En conclusion, ce remake des premiers Donjons Mystère qui apportaient de la fraîcheur à la licence rempli ici l'exacte contraire en n'apportant rien de neuf que ses prédécesseurs et fait même machine arrière sur de nombreuses possibilités. Probablement destiné aux plus jeunes, il s'avère trop simple mais surtout beaucoup, beaucoup, beaucoup trop répétitif avec un rythme cassé par une routine imposée. Seul le passage par les camps et la gestion de ses équipes permet de prendre un petit bol d'air frais. A jouer par petites sessions.

Archangejulien

Vous pouvez retrouver votre jeu sur les sites de nos partenaires

Ou via Instant Gaming

Bons points

Bons Points Le style graphique

Bons Points Le choix du Pokemon incarné

Bons Points la gestion des autres pokemon et équipes

Mauvais points

Mauvais Points trop répétitif

Mauvais Points trop simple

Mauvais Points brouillon dans ses déplacements

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.