Poochy & Yoshi’s Woolly World

Après une version Wii U qui a fait fondre un grand nombre de fans de Yoshi, voici qu’il revient sur Nintendo 3DS dans une version plus complète… Le concept des Woolly world est assez original. Tout est constitué de laine, que ce soit les plantes, les murs et même les Yoshis. Vous connaissez Yoshi, il n’a pas sa langue dans sa poche (hu hu…) et il s’en sert allègrement pour modifier son environnement.

En effet au lieu de pondre un oeuf lorsqu’il avale un ennemi, il le transforme en pelote de laine, celle-ci pouvant créer une plateforme pour accéder à un endroit secret. Un mur le gène ? Il peut le dé-tricoter pour passer. Ce système permet de varier le gameplay au sein des niveaux limitant très fortement la répétitivité du jeu de plateforme.

Comme souvent dans un jeu Nintendo, le “scénario” est très simpliste mais absolument dispensable pour s’amuser. Ici nous parlons d’un vilain magicien Koopa nommé Kamek qui décide de dé-tricoté l’ensemble des habitants du village des Yoshis. Durant son massacre, 2 Yoshis, Poochy et ses petits ont pu se cacher à temps. A peine après avoir quitté le village vidé de ses habitants, nos survivants décident de pourchasser ce vilain… Dans sa fuite, Kamek perds une partie de son chargement et déverse des pelotes de laine de Yoshis dans le monde entier…

Poochy & Yoshi Wooly World reprend les niveaux de la version Wii U avec quelques nouveautés comme les Ruée vers l’or qui consiste à faire courir Poochy dans un niveau ressemblant étrangement à un Runner à scrolling horizontal. Le but ? récupérer un max de gemmes. Une fois le niveau terminé vous pouvez le refaire sous forme de “mission” avec différents objectifs précis comme crever 3 ballons, ou attrapez des perles. Cela parait simple mais en réalité cela demande une précision démoniaque pour tout récupérer ! Un saut mal engagé et vous percutez un mur, provoquant la perte de gemmes !

Une autre nouveauté permet de créer votre propre Yoshi via une interface de personnalisation. Dans ce mode appelé “Pavillon des Yoshis”, vous pouvez changer de personnage suivant ceux débloqués (il faut pour cela trouver les 5 pelotes de laine d’un niveau pour reconstituer un Yoshi). Ces derniers ayant 3 variantes de couleurs différentes. En appuyant le crayon en haut à droite du second écran vous accédez aux Yoshis personnalisés. Via le stylet, à vous de décorer votre Yoshis comme bon vous semble, ces derniers pouvant être partagé en ligne.

Enfin, pour accompagner le jeu, des vidéos en stop motion sont accessible via le théâtre. Conçu par le studio Dwarf, ces petites animations mettent en scène des Yoshis et Poochy de manière mignonnes (surtout pour les plus jeunes). Pour être sur que vous avez bien suivi, à la fin de chacune d’entres elles, une question sera posé avec à la clé 500 Gemmes. La vidéo suivante sera débloquée 24h après. Pourquoi ? Bonne question…

Mais sinon ?

Poochy & Yoshi Wooly World vous propose 48 niveaux répartis en xx mondes (sans compter le niveau caché par monde). Chaque monde comporte 2 boss ayant chacun leur manière bien spécifique pour les vaincre. Le jeu n’est pas très dur, que ce soit en mode classique, encore plus simple en relax (Yoshi gagne des ailes et les pelotes de laine sont remplacés par des tipoochys qui attaquent les ennemis automatiquement et révèle les passages secrets), mais reste très agréable à jouer et son gameplay ainsi que la construction des niveaux varient suffisamment régulièrement pour ne pas s’ennuyer. Par exemple, régulièrement Yoshi peut se transformer en Yoshi-Parapluie et s’envoler grâce au vent, ou encore devenir Yoshi Géant (ou YoshiZilla) et tout ravager en donnant des coups de queue. Petite mention sur Yoshi Taupe qui est vraiment sympa à faire.


Ses événements ont tous un timer afin de réaliser ce dernier le plus vite, l’équilibre sera entre la récolte de gemmes et les bonus temps à récupérer. Comme vous avez pu le constater dans ses lignes, il y a beaucoup de choses à récolter dans Poochy & Yoshi Wooly World, mais les fleurs apportent un plus. En effet il y a 5 fleurs à ramasser par niveaux, lorsque vous collectez toutes les fleurs d’un monde, vous pouvez débloquer un niveau caché (avec encore des choses à collecter). Si on prend l’exemple du premier monde, il débloque le niveau Saute-Rouleaux (sic) qui en récupérant toutes les pelotes de laine, vous débloquera un mignon Yoshi Wii U

Enfin vous pourrez avant chaque niveau acheter des badges (avec les gemmes récoltés) qui vous donnera un avantage supplémentaire comme ‘être insensible au feu ou de jouer avec Poochy. Complètement dispensable mais cela a au moins le mérite d’être là.


Verdict

Poochy & Yoshi Wooly World n’apporte au final que peu de nouveauté comparé au contenu Wii U mais se donne le luxe de vous apporter un excellent jeu de plateforme sur Nintendo 3DS sans pour autant sacrifier le gameplay si particulier et si original de ce jeu. Les habitués de la plateforme le trouveront bien trop facile, même si le challenge des 100% vous fera passer de nombreuses heures dessus. Pour les autres, il sera court mais très agréable.

Bons points

Bons Points Interactivité avec le décors

Bons Points Variété de gameplay

Bons Points Graphiquement beau pour de la 3DS

Mauvais points

Mauvais Points Très (trop?) facile

Mauvais Points Un peu trop enfantin

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.