Saints Row: The Third Remastered

Saints Row est une série qui est fortement comparée à la série des Gran Theft Auto (GTA), à tord ou à raison il est malheureusement commun de comparer la série de Rockstar et celle de Deep Silver.

Nous avons pu nous essayer au remaster du troisième opus, qu’en est il après le monstre GTA V sorti deux ans après l’opus d’origine ?

Saints Trop ?

Autant vous l’annoncer d’emblée, je n’ai jamais fait un seul Saints Row. J’ai souhaité testé ce jeu, car j’ai fortement apprécié GTA V et j’ai souvent entendu le comparatif entre les deux licences, à ce point près que Saints Row était « plus fun et plus barré » que son confrère de chez Rockstar. Pour être tout à fait franc, je n’ai pas pris énormément de plaisir à jouer au jeu. Le seul fun que j’ai eu c’est de m’amuser à prendre le tank et de me balader dans la ville à l’affut des gangs à dézinguer. En dehors de ça je n’ai pas accroché à l’univers et à l’humour du jeu, c’est totalement subjectif bien sur et ce n’est que mon propre ressenti et ma propre opinion.

Le bon point du jeu c’est que l’on a rapidement la liberté de se promener à notre aise dans la ville, c’est peut être d’ailleurs pour ça que le jeu plait, de ce côté là il est plus libre que son homologue. Autre bon point, les possibilités de personnalisations de son personnage sont plus poussées que dans GTA, même si certains choix vestimentaires sont douteux à mon sens, au moins vous pourrez customiser votre bonhomme comme vous le souhaitez et le rendre le plus déjanté possible!

Saints pas assez

Côté technique, les graphismes sont un peu datés, et ce malgré le remaster. C’est dommage car il y avait moyen de faire quelque chose de sympa en remastérisant un jeu tel que celui-là. Autre point gênant, lors de vos pérégrinations dans la ville, vous aurez des missions annexes qui vous permettent de flinguer du clan adverse afin de gagner en maîtrise sur la ville. Il m’est régulièrement arrivé de devoir repartir plus loin et revenir afin que les ennemis à tuer apparaissent.

Le jeu souffre aussi par moment de clipping, et de saccade (tout du moins sur PS4 classique) qui peuvent gêner le plaisir de jeu.

Si vous souhaitiez passer du bon temps grâce à ces points, il faudra vous faire violence, l’intérêt du jeu se situe ailleurs. En effet, il faudra plutôt regarder du côté du contenu du jeu, puisque cette version Remastérisée intègre tous les DLC du jeu sortis à ce jour. Vous aurez de quoi faire niveau missions, mais ces dernières sont souvent très redondantes.

Ce sont les quêtes annexes et les mini jeux qui devraient probablement vous occuper le plus, entre les fraudes à l’assurance, et autre joyeusetés, vous pourrez vous amuser un moment.

Au final j'ai été plutôt déçu par ce Saints Row, je ne sais pas si l'humour est plus présent dans les autres opus, mais j'ai trouvé le jeu trop bourrin, daté sur toute la partie technique (graphismes, missions, mécaniques de jeu). Le seul fun que j'ai eu finalement, aura été la balade en tank dans la ville.

Stephtoonz

Bons points

Bons Points On est rapidement libre de ses mouvements

Bons Points La possibilité de customiser son personnage

Bons Points Le nombre de missions annexe est assez imposant

Mauvais points

Mauvais Points L'humour ne plaira pas à tout le monde

Mauvais Points Trop bourrin dans les missions

Mauvais Points Des graphismes datés malgré le lifting

Mauvais Points La technique du jeu est datée et ça se ressent

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.