Saviors of Sapphire Wings / Stranger of Sword City Revisited

Découvrez une histoire de guerre, d’obscurité et de liens indéfectibles dans Saviors of Sapphire Wings, un RPG à l’univers enchanteur ! Le monde est plongé dans la ruine après qu’Ol=Ohma, « Overlord des ténèbres », ait vaincu les Chevalier de la table Ronde, le dernier rempart de l’humanité. 100 ans plus tard, un héros déchu revient à la vie avec pour objectif de mener et guider une toute nouvelle génération de héros. Ce n’est que venant à bout des forces d’Ol = Ohma que vous pourrez redonner lumière et espoir au monde. Explorez les donjons, utilisez des pièges et combattez avec bravoure pour vaincre de redoutables adversaires, créez aussi de puissants liens avec vos alliés pour libérer leur véritable potentiel.

Une autre aventure vous tend également les bras, plongez dans le monde de Stranger of Sword City Revisited ! Débordant de contenu supplémentaire tel que la création de personnage, des événements en jeu et de nouveaux objets et équipements, cette version remasterisée de l’incontournable Dungeon-RPG est inclus en tant que jeu bonus avec Saviors of Sapphire Wings !

Quand j’ai su qu’ils allaient sortir ces 2 jeux, j’ai bondi de joie. Je suis assez fan du genre depuis la découverte tardive d’Etrian Odyssey ou encore Mary Skelter. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit de Dungeon-RPG vue à la première personne et on déambule dans des donjons divers et variés en mettant à jour la carte du donjon en combattant des monstres avec vos compagnons. Le style de combat se présente comme les dragon quest. Il est important de prendre bien soin de ses compagnons pour faciliter les combats. 

Ce côté rétro donne tout son charme au jeu mais une mauvaise préparation peut anéantir toute envie de continuer ces 2 excellents jeux. 

  •  Stranger of Sword Revisited ; il s’agit d’une version améliorée qui est initialement sortie sur PS Vita et pour Xbox 360 et Xbox One au Japon.
  • Saviors of Sapphire Wings est sorti sur Xbox 360 au Japon sous le nom de Students of Roundil est remastérisé sous son nom et son apparence actuels pour PS Vita avant de finalement sortir sur Switch et PC.

Bien que les éléments principaux soient identiques, je peux vous assurer qu’il s’agit de 2 jeux différents, ils sont uniques dans leur mécanique globale et l’exécution des systèmes RPG.

Saviors of Sapphire Wings

À mon humble avis, c’est celui qui intéressera le plus grand nombre de joueurs de par sa diversité et son casting. Plusieurs compagnons seront à vos côtés et seront de plus en plus attachants au fur et à mesure que vous avancerez dans le scénario. 

C’est une grande partie de l’histoire et du gameplay. il faudra travailler ensemble pour franchir des obstacles insurmontables. Vous aurez également parfois besoin de parler à vos compagnons et vous pourrez également cuisiner et manger avec eux, avec des scènes parfois drôles, histoire de détendre l’atmosphère, et donner du répit aux joueurs. Ce sens de la camaraderie est fort et constant tout au long de la campagne, d’autant plus que le système de combat vous permettra d’utiliser les forces de chaque personnage afin de faire face à des hordes massives de monstres et de boss imposants. Il y a un vrai sens du level design lié à l’histoire ici, et il y a aussi une variété passionnante dans les quêtes, comme poser des appâts pour chasser des monstres et capturer des territoires. 

Ce qui est appréciable aussi, c’est le bestiaire varié et assez coriace à comprendre. Les combats donneront des sueurs froides car tout est fait pour réagir en fonction de votre groupe. Non seulement on appréciera le chara design mais aussi l’environnement qui est en parfaite symbiose avec le chara design. 

Si vous êtes du genre rageux ou que vous abandonnez vite face à la difficulté, il ne sera pas pour vous mais pourtant, une fois qu’on a bien compris les rouages, il est plus aisé d’avancer. On peut remercier le système de progression. Il y a pas mal de chose à faire.

En plus du classique équipement plus puissant et d’attribuer des points de statistiques lors de la montée de niveau, on peut compter sur l’apprentissage de nouvelles compétences de combat, d’user d’alchimie ou encore transformer du matériel inutile pour en faire des objets qui boostent les statistiques. 

Il faudra aussi améliorer vos compagnons car les gains de fin de combats dépendront de vos niveaux d’amitié. 

Stranger of Sword City Revisited

Stranger of Sword City Revisited est un portage amélioré de la version PS Vita. C’est essentiellement le même jeu qu’avant, avec des illustrations mises à jour et d’autres modifications mineures du gameplay. Le jeu a toujours été  difficile, donc pouvoir contrôler les paramètres de difficulté est super utile.

Ici, les joueurs se retrouvent sur un mystérieux site, après le crash d’un avion, peuplé de monstres. Sur ce site, les habitants ne recrutent que des étrangers dans le cadre de la guilde car seul eux peuvent combattre des monstres et amasser des cristaux de sang. Ils essaient de progresser dans une dimension perfide remplie de créatures appelées Lineage. Les joueurs doivent se frayer un chemin à travers des donjons remplis de pièges et de monstres.

Les systèmes ici sont beaucoup plus compliqués que ceux de Saviors of Sapphire WingsLes joueurs peuvent s’attendre à passer plus de temps à se mêler de différentes statistiques et classes de personnages et à développer un arbre de compétences particulier lorsqu’ils chassent les créatures de la lignée.

Par exemple, vous devrez manuellement monter les niveaux dans le menu du groupe et les pièces d’équipement se déclinent en de nombreuses variations et niveaux, de sorte que cela finit par être un système d’équipement très lourd. Dans l’ensemble, c’est simplement une aventure beaucoup plus ancienne, donc si vous aimez consacrer beaucoup de temps et d’efforts à perfectionner votre groupe afin de réussir les scénarios difficiles, Stranger of Sword City est fait pour vous.

Différents mais pas que..

Bien que différents dans leur présentation et leur rythme, les deux jeux disposent de systèmes DRPG étendus avec des rebondissements uniques. Le combat de base est au tour par tour et les formations de combat jouent un rôle crucial dans la stratégie. Au-delà des batailles, il faut beaucoup de temps pour améliorer et développer soigneusement votre groupe de guerriers. C’est un peu plus simplifié dans Saviors of Sapphire Wings , au fur et à mesure que vous rencontrez les acteurs qui font partie du récit, et ils ont chacun déjà une classe d’emploi recommandée (bien qu’elle puisse être modifiée). Pourtant, dans Stranger of Sword City, les joueurs doivent trouver la bonne combinaison de classes pour leur partie aléatoire. En fin de compte, tout dépend de la préférence, mais les deux jeux sont des DRPG raffinés à part entiers, offrant tous deux un gameplay stimulant et des heures d’exploration de donjons.

Pour résumé, on a 2 jeux DRPG classiques et rétros avec 2 manières de jouer différentes. Certains préfèreront de jouer en étant guidé et d'autres seront plus enclins à une liberté presque totale. Le scénario, le chara design, les musiques et les ambiances se valent pour les 2. Une chose est sûre c'est que cette compilation doit absolument être dans votre bibliothèque de jeux. Passez le fait qu'ils peuvent vous paraître old-school car une fois lancés, on n'en sort pas si facilement avec des heures de jeu en perspective.

Yakudark

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous pouvez partager nos articles

Bons points

Bons Points 2 excellents jeux en 1

Bons Points le chara-design

Bons Points système de progression

Mauvais points

Mauvais Points la difficulté de certains passages

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.