Sonic Colours: Ultimate

Sonic Colours : Ultimate est donc de retour, 11 ans après, dans une version en 4K/60 fps, avec en plus un nouveau mode nommé « Rival Rush » et le « Tails Save ». Mais aussi un nouveau « Wisp » qui vous permettra de traverser les murs, ainsi que la possibilité pour Sonic d’être personnalisé et d’autres surprises… mais pas trop non plus. Avant de parler des nouveautés, repartons dans le passé : qu’est-ce que Sonic Colours ?

Tout en couleurs

Dans Sonic Colours Ultimate, vous allez parcourir six mondes différents. Chaque monde est composé de six niveaux avec, au bout, un boss final. Dans chaque niveau vous allez devoir récolter six pièces rouges qui vous permettront de débloquer des parcours bonus. Attention, il va vous falloir bien chercher, car celles-ci sont bien cachées. Pour toutes les trouver, vous devrez refaire les niveaux avec les bons Wisps. Lorsque vous terminerez les actes finaux de chaque zone de simulation, vous débloquerez le Super Sonic.

Quelle est sa particularité ? Il vous permettra d’avoir un boost illimité. Pour finir, le jeu à 100 %, comptez à peu près 12 h. Pour le moment rien de bien nouveau par rapport à la version de 2010, si ce n’est que les pièces rouges vous permettront de débloquer en plus le mode Rival Rush.

Pour y avoir accès, vous allez devoir récupérer quinze pièces dans chacun des six mondes. L’objectif de ce mode est de réaliser un total de six courses contre Metal Sonic. À vous d’arriver en premier et ainsi remporter la course afin de débloquer une cinquantaine de Park Tokens, une autre nouveauté. Vous en obtiendrez plus, si vous arrivez à obtenir un « A » dans votre score final ou encore un « S ». Les Park Tokens vous permettront d’acheter des éléments de personnalisation pour Sonic, comme des gants, des couleurs d’aura ou de turbo ou encore des baskets..

Grâce aux Wisps Sonic aura de nouvelles capacités, les pouvoirs du Wisp varient selon le type ou encore de la couleur. Chaque Wisp vous donnera une compétence différente, comme la possibilité de courir sur les murs et les plafonds avec le « Wisp Épine » ou encore d’atteindre des endroits élevés avec le « Wisp Fusée ». Mais comme d’habitude, le docteur Eggman a décidé de mettre un nouveau plan (foireux) à exécution en emprisonnant ces petites créatures dans un « parc d’attractions ». À vous de l’arrêter et au passage de sauver les Wisps.

Une 4K mais les mêmes défauts....

Parlons des graphismes qui ont légèrement été améliorés. Sega nous offre donc un titre en 4K qui est très agréable à l’œil. La planète des Wisps est plus jolie que jamais et grâce aux 60 fps nous ressentons bien la vitesse de Sonic. Oui, mais voilà, Sega a seulement appliqué une couche de mastic sur le titre original et certains éléments 3D ont bien 11 ans d’existence. Concernant les défauts du jeu, ils sont toujours présents, avec des angles de caméras toujours aussi imprécis et des animations qui auraient aimées une amélioration.

Le rythme du jeu n’a pas subi d’amélioration et il est systématiquement freiné dans certaines actions comme lorsque l’on utilise un Wisp ou encore lors de certains sauts. On aurait aimé que Sega soit plus attentif sur les défauts d’époque ! Pour finir, sachez que les cinématiques n’ont pas été dépoussiérées et restent les mêmes qu’à l’époque.

Un remaster fainéant

Il est vrai que pour un remaster nous aurions aimé qu’il soit un petit peu plus peaufiné, avec des cinématiques améliorées, un peu plus de nouveautés ou encore une amélioration du gameplay daté. Cependant force est de reconnaître que le jeu est toujours aussi plaisant qu’à l’époque. 

Un univers coloré (oui il fallait qu’on la fasse au moins une fois) et des niveaux variés. Quatre ans après Sonic Force, les fans seront ravis de reprendre le contrôle du plus rapide des hérissons, mais les autres trouveront un remaster au prix de 39,99 € en deçà de ce qu’il aurait dû être.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous pouvez partager nos articles

Bons points

Bons Points Des nouveautés....

Bons Points 4K/60fps

Bons Points Une direction artistique toujours au top

Mauvais points

Mauvais Points ...mais trop peu

Mauvais Points Les défaults d'époque toujours présent

Mauvais Points Un remaster faiblard

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.