Chasseurs de Trolls – Protecteurs d’Arcadia

Aujourd’hui je vais vous parler d’une série animée créée en 2016 pour Netflix par Guillermo Del Toro. Vous la connaissez probablement celle-ci s’appelle Chasseurs de Trolls : Les Contes d’Arcadia. La série est déclinée en trois saisons et à fait l’unanimité chez les plus petits, mais également chez les plus grands. Suite à cela, la série s’est vue offrir deux séries: Le Trio venu d’ailleurs en 2018 et Mages et Sorciers sortie le 7 août dernier.

Et pour boucler la boucle sachez qu’un film est prévu en 2021. Afin de nous faire patienter jusque là, Bandai Namco que l’on remercie pour l’envoi du jeu sur Nintendo Switch, a décidé de nous proposer de suivre les aventures de nos chasseurs préférés sur consoles.

Quelques part à Arcadia Oaks...

Chasseurs de Trolls : Les Contes d’Arcadia est édité par Bandai Namco Entertainment, et Outright Games et il est développé par WayForward à qui l’on doit le jeu Shantae. Si vous avez suivi les aventures de Jimmy Dulac le jeu est fait pour vous ! En effet il sera difficile à ceux n’ayant pas suivi les différentes séries d’en connaitre les tenants et les aboutissants, mais également de comprendre les différents clins d’œil au cours de notre aventure.

Dans Chasseurs de Trolls : Les Contes d’Arcadia nous retrouvons donc Jimmy qui ressemble désormais plus à un troll qu ‘à un enfant suite à un tour de magie de la part de Merlin et Toby. Alors qu’il pensait que tout allait couler de source, il s’avère qu’un nouveau danger pointe le bout de son nez. Un troll pirate portant le nom de Porgon a réussi à maitriser le pouvoir de voyager à travers les époques. Vous vous en doutez bien, ça ne va pas faire l’affaire de notre ami, ainsi que de son équipe.

Nous voila donc partis à travers les différentes époques où notre aventure nous mènera sur Akiridion-5, mais également d’autres lieux que les fans connaissent bien. Le game design n’est pas des plus original et les niveaux se finissent assez facilement. Ici rien de bien compliqué on saute, on attaque au corps-à-corps. A savoir qu’il sera possible au fur et à mesure de débloquer deux autres mouvements : le lancer de lames-boomerang, qui nous permettra d’atteindre des interrupteurs hors de portée, et un dash qui nous permettra en plus des combats de briser des caisses.

En ce qui concerne les différentes aptitudes, elles se déclinent par vos alliés qui vous aiderons par exemple a atteindre certains endroits inaccessibles. Rassurez-vous ils vous aiderons également pour d’autres choses, mais nous vous laisserons le découvrir par vous même. Concernant le gameplay rien de bien compliqué, en effet WayForward nous propose un jeu de plateforme grand public.

Et même si le jeu n’est pas ce que l’on pourrait dire spectaculaire il fait tout de même le taf. En plus de notre aventure, nous pourrons aller au Marché des Trolls afin d’acheter différents objets comme de nouvelles armures qui nous offrent plus de puissance ou encore plus d’énergie. Nous aurons aussi la possibilité de jouer à deux mini-jeux. Le lancer de nains où le but vous l’avez compris et de lancer un nain afin de faire exploser des cibles en mouvement. Et le Sushi à Gogo, où le but est d’empiler les bons aliments sans en faire tomber une miette.

Des Mini-jeu sympa !

WayForward a voulu donner de l’intérêt aux jeux en nous proposant une forme d’exploration et en nous faisant collecter différents objets. Encore une fois, comme dit plus haut c’est un jeu grand public et les joueurs expérimentés ne mettront pas deux ans à les trouver. Mais cela permettra aux enfants de comprendre comment fonctionne ce type de jeu. Il faudra récupérer des chaussettes cachées (ou pas), ainsi que des nains de jardin vivants qui ont tendance à sauter de partout donnant un peu de difficulté à les attraper.

Sachez que si vous ne collectez pas les chaussettes ou encore les nains cela ne gênera en rien votre aventure, mais les collectibles vous permettront de débloquer des niveaux au mini-jeu de lancer de nains, ou encore d’échanger vos chaussettes contre différents objets.

Concernant les phases de boss, qui restent malheureusement faible sont comme le reste assez simple. Les différentes attaques sont prévisibles et les combats manquent de punch. Si vous décidez de vous procurer le jeu sachez que l’aventure se finira en quatre à cinq heures en mode Normal. Mais pour ceux qui collectionnent les platines, il faudra le relancer en mode difficile et collecter tout les nains ainsi que les chaussettes.

Des temps de chargement beaucoup trop longs !

Pour conclure Chasseurs de Trolls : Protecteurs d’Arcadia n’est pas ce que l’on pourrait appeler une foudre de guerre. Entre les temps de chargement qui vous permettent de vous préparer un sandwich, les baisses de framerate ainsi que les différents bugs de collision, le jeu a tendance à abuser de notre patience. Ce n’est peut être pas un triple A cependant il faut reconnaitre que la direction artistique de la licence est respectée à la lettre.

A savoir que les voix originales seront de la partie, pour ceux qui regardent la série en VO, le public visé est parfaitement maitrisé et même si les plus expérimentés ne trouveront pas leur compte, sachez que nos petites têtes blondes eux en seront ravis. Un jeu fait pour les fans qui trouverons leur compte en attendant de connaitre la suite des aventures de Jimmy en 2021.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous pouvez partager nos articles

Bons points

Bons Points L'univers des Contes d’Arcadia

Bons Points Les voix originales de la série animée

Bons Points Un jeu accessible pour tous

Mauvais points

Mauvais Points une histoire trop courte

Mauvais Points Des temps de chargement longs et nombreux

Mauvais Points Beaucoup de texte à lire

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.