The Book of Unwritten Tales 2

Après la sortie en 2015 de The Book of Unwritten Tales 2 sur PC et consoles de salon, l’adaptation du titre sur Android et iOS est une très bonne surprise pour tous les amoureux de Point & click, on vous explique pourquoi.

Les événements de The Book of Unwritten Tales 2 se déroulent quelques années après ceux du premier opus, dans le monde fantastique de Aventàsia. Vous incarnerez 4 personnages différents au cours du jeu : Ivo la princesse elfe, Willbur le gnome magicien, Nate le pirate, et enfin Clitter la… “chose”.

On se retrouve plongé dans un monde de conte de fée un peu improbable où les références à la culture geek sont omniprésentes et surtout très bien amenées. Ici ou là, vous allez pouvoir repérer les oeufs de dragon de Game of Thrones, l’épée de Cloud dans Final Fantasy, ou encore un gros monstre poilu qui ressemble à s’y méprendre à Jack Sullivan dans Monstres et Cie. Vous l’aurez compris, l’humour est un très gros point fort de ce jeu, et si vous cherchez un Point & Click original et rafraîchissant, n’hésitez pas une seconde de plus !

L’humour comme bouclier

Chacun à leur façon, les différents protagonistes devront aider à sauver le monde d’Aventàsia du trouble qui le menace en réussissant à résoudre des énigmes, qui, si elles ne paraissent pas toujours logiques au joueur, restent en tout cas toujours originales et amusantes.

On avance ainsi dans le scénario au travers de tableaux en guidant le personnage que l’on incarne, en cliquant sur des PNJ pour discuter, ou en interagissant avec les objets qui nous entoure, un gameplay de Point & Click classique en somme. Si l’histoire est bien ficelée, c’est surtout les dialogues et les nombreuses références qui font la force de The Book Of Unwritten Tales 2. Le rythme retombe parfois un peu au milieu des tableaux, et on peut être un peu frustré lorsque l’on bloque sur une énigme, mais la difficulté n’étant pas trop élevée et on finit toujours par s’en sortir.

Ceci dit, on aurait aimé pouvoir zoomer sur certaines parties du décor qu’on distingue avec difficulté à certains moment, en cause la petitesse de l’écran et le fait que ce jeu ai été développé pour les consoles de salon et PC. Si la rejouabilité est est clairement limitée voire nulle, la vingtaine d’heures de jeu que vont mettre les plus malins pour terminer le scénario est amplement suffisante pour apprécier le titre et appréhender tout son univers.

De la 3D et des jolies couleurs

Si l’humour est clairement un gros point positif de The Book of Unwritten Tales 2, les graphismes en sont clairement un autre ! Les décors en 3D sont de toute beauté, et très fourni. Les animations sont fluides, et vous pourrez l’installer facilement sur les appareils Android et iOS pas trop vieux (à partir de iOS 8.0 et Android 4.4) mais attention cependant à avoir assez de place sur votre mobile ou tablette, la taille de l’application dépassant aisément les 3GB. La très bonne utilisation des couleurs, ainsi que la gestion de la lumière, sont également à noter, puisqu’on est tout de suite plongé dans le thème “conte de fée” et qu’on ne peut qu’apprécier la qualité des graphismes.

Mais si The Book of Unwritten Tales 2 est un TRÈS bon jeu mobile, dans lequel vous pouvez investir les yeux fermés surtout si vous êtes un amateur de Point & Click, on voit tout de même que les développeurs n’ont pas trop forcé sur l’adaptation mobile. En fait, on nous sert tout simplement la version sur PC mais en plus petit. Cela se voit dès le tutoriel, où l’on demandera au joueur de faire des “clic gauche” ou “clic droit” pour effectuer telle ou telle action, ou même d’appuyer sur la barre espace du clavier.
On vous rassure, au cours même du jeu, on oublie vite, mais au début c’est un peu déstabilisant et on se demande pourquoi ils n’ont pas juste adapté au support l’explication du didacticiel.

The Book of Unwritten Tales 2 est en somme un très bon jeu qui vous fera réfléchir, et surement beaucoup sourire et qui satisfera autant vos yeux que vos méninges ! Ce deuxième titre adapté au format portable est l’un des coups de cœur de ce début d’année sur mobile.

Bons points

Bons Points Graphismes et fluidité

Bons Points L'humour

Bons Points Les références geek omniprésentes

Mauvais points

Mauvais Points La taille de l'appli

Mauvais Points Le rythme qui retombe à certains moments

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.