The Legend of Heroes: Trails of Cold Steel 4

C’est avec un titre de jeu à rallonge qu’il ne passe pas inaperçu, pourtant, très peu d’entre vous ont osé s’y lancer. Intitulé « The End of Saga », on peut dès maintenant commencer la saga à partir du premier. Mais pourquoi je vous dis tout ça ? Suivez-moi !

Que sont les Trails ?

La saga des trails (notamment les 4 opus de la PS4) sont des RPG classique au tour par tour mais avec un scénario qui se suit (un peu comme les Sword Art Online par exemple). On ne se retrouve pas dans une configuration de Final Fantasy où chaque opus a un scénario différent avec de nouveaux personnages. Donc malheureusement pour les nouveaux joueurs, ce jeu n’est pas pour vous.. vous pourrez mais vous ne comprendriez pas grand-chose. De plus, cet opus est en anglais contrairement au 3 qui était traduit en Français. Tout démarre avec Rean Schwarzer qui intègre la Thors Military Academy à Trista. Il intégrera la Classe VII. De fil en aiguilles, on se retrouve mêler à un conflit titanesque impliquant des magouilles politiques. Le scénario est très dur et mature. La détente est quand même mise en avant avec différentes quêtes et des minis-jeux.

Bref, dans cet épisode, ça se passe quelques semaines seulement après le 3 (d’où l’intérêt de faire les précédents opus). Le gouvernement d’Erébonia déclare la guerre à Calvard… On intègre de ce fait la nouvelle classe VII. Celle-ci doit retrouver un certain personnage de la saga précédente. Je ne vous spoilerais pas cet élément qui lance le jeu et raconte la fin du 3.

Comme je vous le disais, on retrouvera les protagonistes des précédents opus qui ont tous plus ou moins suivi une voie différente les menant parfois à se confronter. Les aléas de la guerre… 

Pas de panique, même si l’intérêt du jeu vous attire par le gameplay assez colossal pour un Rpg, cet opus vous propose un résumé des précédents avant le lancement de la partie. Vous ne profiteriez pas des bonus proposés si vous avez fait les 3 premiers.. Libre à vous !

Et tout commence en 1989

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, cette saga n’est pas toute jeune. Elle a démarré en 1989.

Il faudra attendre 2004 pour pouvoir jouer à la saga des « Trails ».

Un scénario et un gameplay qui évolue

Contrairement à ce que l’on pourrait croire dans certains RPG à scénario commun, le gameplay évolue entre les épisodes. Je peux vous garantir que l’évolution apporte un gameplay supérieur à celui-ci étant déjà bien fourni entre les Link, les crafts.. 

Vos personnages ont leur magie et technique propre mais ils peuvent s’équiper « d’orbment » qui leur donne d’autres attaques. On se retrouve à gérer la barre de vie, de CP et d’EP en plus de BP qui confère des possibilités d’attaque à l’unisson. C’est assez nerveux en combat. 

Sans oublier les attaques suprêmes (S-Craft) qui se déclenchent quand vous le voulez à condition d’avoir assez d’énergie. Les effets varient en fonction de quels personnages vous avez lié (les link). On passe pas mal de temps dans les menus. 

On gère donc les link, les orbment, les équipements et la phase tactics en plaçant les personnages comme il le faut en fonction de leurs équipements (attaque courte portée, magique ou longue). 

Petit bonus de cet opus, on se retrouve à combattre à bord de nos méchas. C’est à ce moment-là que je me suis mis à repenser à Xenogears.. Du coup, ça rajoute une dimension de gameplay encore plus enrichissante. 

Les phases d’attaques de magie et de S-Craft sont super bien faites avec des animations bien pensées mais longues pour certaines. On a du coup la possibilité de tronquer les animations et/ou d’accélérer les combats. 

Pour conclure avec le scénario, il y a énormément de protagonistes, de factions, de retournements de situation de quiproquo.. tout cela savamment orchestré avec une bande-son bien pensée et entrainante. Bref on ne se lasse pas de jouer avec une durée de vie allant de 40 à 60h et un platine qui mettront à mal pas mal de joueurs. 

Il y a beaucoup de surprise, d'amélioration, un scénario qui pourrait sembler plat mais bien pensée. On a plaisir à revoir les anciens persos des opus précédents. Mais comme je le disais, pour une immersion parfaite, il faut quand même passer par la case des 3 précédents même si vous avez le résumé des épisodes ne serait-ce que pour apprécier les personnages et leurs différents caractères. Le visuel est plus facile à retenir que de lire un simple résumé au vu de la masse de personnages. C'est comme regarder la saison 2 de Game of Throne ou Viking ! Même si on vous raconte la saison 1, vous ne serez jamais assez proche des héros et surtout vous n'en reconnaitrez aucun ! ! Pour un final, The Legend of Heroes: Tails of Cold Steel 4 donne une finale épique à la saga.

Yakudark

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous pouvez partager nos articles

Bons points

Bons Points Le système de combat complet

Bons Points Une bande-son a avoir chez soi

Bons Points Grosse durée de vie

Mauvais points

Mauvais Points Scénario limité à ceux qui ont fait les précédents

Mauvais Points Rigidité des personnages dans les déplacements

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.