[Unboxing/test] Acer Prédator Triton 500 PT515-52

Publié par le 04 janvier 2021

Si vous nous suivez un peu, vous avez pu remarquer que récemment, nous avons eu la chance de tester plusieurs matériels à la rédaction de SpiritGamer. Des casques aux claviers en passant par les smartphones, c’est maintenant au tour du Acer Prédator Triton 500 PT515-52 de passer l’épreuve du test. Qu’en est il de ce portable gaming?

Sobre mais classe

Le chassis du Triton 500 est en métal, rendant le PC léger et compact. Le design est épuré puisqu’il ne laisse apparaître que le logo Predator avec un éclairage léger et aucun autre mention de la marque. De même, l’assemblage est de très bonne facture et nous propose ainsi un PC ultra fin et assez léger, le rendant aussi, par conséquent un poil fragile. Il sera préférable de le protéger pour le transporter.

Sobre mais au chargeur imposant

Si le PC est très compact et plaisant, le chargeur est lui, par contre, très encombrant et imposant, ce qui est un soucis car ce genre de PC gaming est plutôt fait pour tourner branché. On se retrouve donc avec un chargeur qui possède une bonne taille de cablage, mais qui représente 1/4 de la taille du PC. Malgré la taille de l’ordinateur, toutes les connectiques sont là puisqu’on trouve un port HDMI, un port USB 3.1 Type-A, des prises audio et une prise Ethernet sur le flanc gauche. Le côté droit contient deux ports USB 3.1 supplémentaires, un port USB-C avec prise en charge Thunderbolt 3 et un mini-DisplayPort.

Un PC ultra fin

Des caractéristiques impressionnantes

Écran15.6″ Full HD IPS LED 144Hz/300Hz G-Sync (1920×1080, antireflet)
ProcesseurIntel Core i7-10750H Comet Lake (2.6 GHz, 6 cœurs), Intel Core i7-10875H Comet Lake (2.3 GHz, 8 cœurs)
Mémoire viveJusqu’à 32 Go DDR4 2933MHz
Espace de stockage2 x M.2 NVMe PCIe Gen3
Carte graphiqueNVIDIA GeForce RTX 2070 8 Go GDDR6, NVIDIA GeForce RTX 2070 Super 8 Go GDDR6, NVIDIA GeForce RTX 2080 Super Max-Q 8 Go GDDR6, Optimus
RéseauWi-Fi ax (2×2), Bluetooth 5.0, Ethernet Gigabit (RJ45)
Connectique3 USB 3.2 + 1 USB 3.2 Type-C (Gen2) Thunderbolt 3, HDMI 2.0, mini-DisplayPort
Poids / Dimensions2.1 Kg / 358.5 x 255 x 17.9

Malgré ses caractéristiques impressionnantes, le Predator Triton 500 possède un défaut de taille: En l’ouvrant, vous n’aurez accès qu’aux ventilateurs et à la batterie. Tous les autres composants se trouvent sous la carte mère, ce qui en fait un PC qu’il est quasiment impossible d’upgrader.

Un clavier et un pad efficaces et agréables

Concernant le clavier, les touches sont très agréables, rétroéclairées et plutôt souples. Les touches sont silencieuses et réactives, avec un enfoncement léger mais doux. On notera aussi la présence d’une colonne de touche à droite de la touche entrée, ce qui est assez perturbant au départ, on aura souvent tendance à taper la mauvaise touche jusqu’à ce qu’on prenne l’habitude. 

Les touches rétroéclairées

Concernant le pad, celui-ci est agréable et réactif, mais un peu petit. Cela engendre donc parfois quelques difficultés pour la dissociation clic droit/clic gauche. Sans soucis pour les taches quotidiennes, on lui préférera de toute façon une souris pour le jeu.

Son et profil personnalisable

Concernant le son, rien à dire de particulier, les deux haut parleurs font le taff sans plus. Pas de distortion ou de vibrations, même à haut volume. Cela conviendra pour l’utilisation quotidienne, mais si vous êtes un peu puriste, il faudra passer par des écouteurs et surement trifouiller les réglages.
Cela nous amène donc à parler des profils personnalisables, en effet, le triton propose des profil personnalisables où vous pouvez à peu près tout paramétrer, de la vitesse des ventilos au traitement du son en passant par le surcadensage ou le temps d’allumage des touches du clavier. Cela vous permettra de régler un profil jeu ou un profil vidéos avec vos propres paramètres et de switcher entre chaque selon votre utilisation.

De la performance en veux tu, en voila

Avec son écran 300 Hz, son  Intel Core i7-10750H hexa Core et sa GeForce RTX 2080 Super Max-Q, le triton 500 fera tourner 99% des jeux actuels en élevé voir ultra. Lors de notre test, nous avons joué à Baldur’s Gate 3 et Cyberpunk 2077 pour lequel nous vous partageons les réglages. Cependant, même le Triton 500 ne pourra rien faire contre les bugs du jeu. 

Le triton 500 est un ordinateur performant et relativement silencieux. De même, pour y avoir joué sur les genoux, le PC reste dans des températures tout à fait raisonnables. Enfin, côté autonomie, comptez environ 2h30 en jeu, le double en navigation/netflix.

Pour un PC affiché à 2700 euros sur le site officiel d’Acer, le Triton 500 est un ordinateur sobre et ultra performant, plutôt agréable et silencieux, faisant ses preuves sur la quasi totalité des jeux actuels. Ses seuls défauts étant son alimentation et sa non évolutivité.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous pouvez partager nos articles