[Test/Unboxing] Le Realme 8i

Publié par le 14 octobre 2021

Il y a presque un an, Realme nous faisait confiance pour nous proposer les tests du Realme 7, qui nous avait plutôt convaincu, et le test du Realme 7i, disponible ici, qui, lui, nous avait moins enchanté. Utilisant le 7i depuis, Realme ne nous en a pas tenu rigueur et nous propose aujourd’hui de tester le 8i. Que vaux donc ce nouveau modèle?

Le packaging toujours sobre

Côté packaging, on ne sera pas dépaysé, c’est exactement le même que pour les modèles précédents. La boite jaune, le téléphone, un chargeur, un câble USB, le pin pour ouvrir le compartiment à SIM et une coque de protection. Pas de kit main libre par contre. Il sera proposé en 2 coloris: Space Black et Stellar Purple et 2 versions: 4+64GB et 6+128GB. Il possède toujours un slot 3 cartes ( 2 sim et une SD)

Le téléphone en lui même

Encore une fois, tout comme le Realme 7 et le 7i, le Realme 8i fait partie de la catégorie des grands smartphones. Son écran LCD 2412*1080p de 6,6 pouces de diagonale sera un confort pour ceux qui regardent des films ou séries sur leur téléphone mais pourra sembler trop grand pour les autres. En effet, le téléphone fait 164.1 mm de long, pour 75.5 mm de large et 8.5mm d’épaisseur. Soit globalement la même dimension que le 7i en un peu plus fin. Cependant le Realme 8i est plus léger que le Realme 7i, avec presque 14gr de moins . Encore une fois, ces dimensions seront justifiées par son quadruple appareil photo. La disposition est en carré comme sur le 7i.

Autre changement, le lecteur d’empreinte du Realme 8i est désormais situé sur le côté, au niveau du bouton de verrouillage, et non au dos du smartphone, près de l’appareil photo. Vous pouvez aussi déverrouiller le téléphone en le relevant ou grâce à la reconnaissance faciale. Il possède un port USB-C et un port jack 3.5mm sous le téléphone avec le haut parleur et les boutons de volumes sur le côté gauche . Pas dérangeant pour le volume, un peu plus pour les screenshot rapides, mais cela est compensé par de nombreux autres moyen de les effectuer, comme par exemple faire glisser 3 doigts sur l’écran.

Les caractéristiques.

L’appareil est équipé de la première puce G96 de Realme. Sa fréquence principale atteint  2,05 GHz. Pour continuer la comparaison avec le  Realme 7i, la performance de 8i est améliorée de 65% alors que le GPU a été amélioré de 91% et le CPU de 51%. Le constructeur insiste sur 3 aspects des performances qui ont été améliorées:

Premièrement, la puce Helio G96 est la seule à supporter le 120Hz, deuxièmement, la luminosité de son écran peut descendre jusqu’à 1 Cd/m² et enfin, des performances de jeux qui surclassent le 7i, qui, rappelons le, nous avait plutôt surpris de ce côté là.

Comme nous le disions, le Realme 8i peut descendre jusqu’à 1 cd/m², rendant le smartphone très agréable la nuit et produisant très peu de lumière. Il est aussi annoncé comme pouvant monter à 600 cd/m², soit presque le double du 7i. Pour économiser la batterie, le 8i gère 6 modes de rafraîchissement (30Hz, 48Hz, 50Hz, 60Hz, 90Hz, 120Hz).

Cela nous amène donc à parler de la batterie. Celle embarquée par le 8i est une 5000 mAh qui assume une charge rapide de 35min pour 50%. Sa durée de vie est d’environ d’une 15aine d’heures en utilisation Facebook/Tiktok/Netflix/Youtube. Si vous avez besoin de plus, le mode économie d’énergie permet d’augmenter significativement la durée de vie tout en vous proposant de conserver 6 applications en arrière plan.

La camera

Avec sa camera principale à 50MP, le Realme 8i est légèrement meilleur que le 7i. Cependant, avec sa grande ouverture f/1,8 et l’objectif 5P le Realme 8i assure suffisamment de lumière et rend vos photos plus claires et plus lumineuses.
Sa lentille B&W plaira surement aux amoureux de la photo retro avec une meilleure gestion du Noir et Blanc. De même que sa lentille macro qui permet des photos à 4cm de distance donne des qualités de détails plutôt convaincantes.

Enfin, à l’avant, la camera selfie de 16MP prends en compte les fonctions d’embellissement, le mode HDR, le mode portrait et une fonction Panoselfie qui peut vous aider à prendre selfies plus larges.

Si nous étions restés sur une impression en demi teinte avec le Realme 7i, le 8i a eu moins de mal à nous convaincre. La batterie semble légèrement moins performantes que le 7i, mais l’IA du téléphone semble améliorer cela en gérant les priorités entre le applications afin d’améliorer la fluidité. Avec un prix de lancement à 199 euros pour le modèle 4+64GB et 219 euros pour le modèle 6+128GB, le realme 8i prends le chemin d’un smartphone vraiment intéressant pour son entrée de gamme.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous pouvez partager nos articles